Personne ! Personne n’a oublié la victoire fantastique d’Abdellah Ezbiri au Glory 47 il y a quelques mois dans ce même Palais Des Sports. Galvanisé par son public, le lyonnais avait été grand, livrant une finale engagée à souhait. Ce succès, c’était en quelque sorte l’intronisation d’un roi dans son jardin. Cette fois, c’est un duel inédit face à un autre français qui l’attend. En effet, Victor Pinto sera son adversaire, un boxeur qui affiche une grosse expérience du ring avec plus de 100 combats à son actif.

Un rendez-vous qu’il ne manquera pas !

Abdellah Ezbiri aime ces rendez-vous avec son public. Chaque combat livré devant les siens est souvent une motivation ultime pour le cadet des Ezbiri. Que ce soit au Fight Zone et désormais au Glory, Abdellah se transcende. Habitué du haut niveau, il sait plus qu’un autre que pour perdurer dans une organisation, il faut gagner. Défait lors de son dernier combat, Ezbiri est en quelque sorte en quête de rachat et dans ces moments-là, il se montre redoutable. C’est un homme qui aime ce genre de contexte où l’enjeu est fort. Guerrier hors du commun, il aura à coeur de signer la performance que le public attend. Rodé aux règles du K-1 qu’il maîtrise parfaitement, il sait que ce registre lui est favorable même s’il connaît que trop bien les pièges que le ring apporte. Car Pinto n’est pas le premier venu, loin de là !

Victor Pinto, star du muay dans les règles K-1

Malgré sa riche expérience, Victor Pinto se détache par le fait qu’il compte que très peu de combat en K-1. Il en a disputé 6, tout au Glory. On ne peut pas dire qu’il a fait le choix de la facilité. Fort d’un statut de star en Thaïlande, il a accepté de se mettre « en danger » pour participer au Glory où il affiche 3 victoires néanmoins. Lui aussi est un habitué des grands événements ; Avec son frère Antoine, ils étaient les seuls français a être engagé au Thai Fight aux côtés d’icônes comme Saenchai, Sayiok ou encore Sudsakorn. C’est un sportif intelligent qui connaît bien les rouages du kickboxing business. Evidemment, il n’aura pas les faveurs de la salle mais là encore, c’est un contexte habituel pour lui qui est à Lyon pour gagner et avancer au classement chez les -65kg.

Le classement en ligne de mire

Abdellah Ezbiri et Victor Pinto ont forcément en ligne de mire le classement. Classé respectivement numéro 3 et numéro 7, les deux protagonistes regardent vers le haut, c’est une logique de fonctionnement à la quelle il s’astreignent depuis qu’ils sont compétiteurs. C’est donc une motivation supplémentaire pour les deux boxeurs qui disputeront leur 5ème combat pour Abdellah, le 7ème pour Victor. Cette affiche inédite décidera finalement quel français est le mieux classé dans cette très relevée division des -65kg.

Programme

Glory 60 – 21h00
-77 kg – Jimmy Vienot (Fra) vs. Cédric Doumbé (Fra)
95kg – Donegi Abena (Sur) vs. Stéphane Susperregui (Fra)
85kg – Yousri Belgaroui (Tun) vs. Yassine Ahaggan (Fra)
77kg – Dmitry Menshikov (Rus) vs. Samuel Dbili (Fra)
65kg – Abdellah Ezbiri (Fra) vs. Victor Pinto (Fra)

Superfight Series – 19h00
95kg – Felipe Micheletti (Bre) vs. Zinedine Hameur-Lain (Fra)
120kg – Bruno Chaves (Bre) vs. Mamadou Lamine Sene (Fra)
85kg – Medhi Bouanane (Fra) vs Matej Penaz (Tch)
70kg – Michael Palandre (Fra) vs. Mohamedl Soumah (Fra)
55,300kg – Cindy Silvestre (Fra) vs Sofia Oloffson (Sue)

Carte préliminaire -17h15
65kg – Victor Bordage (Fra) vs Thong Fairtex (Tha)
77kg – Mehdi Kada (Fra) vs Mustapha Yasar (Tur)
70kg – Guerric Billet (Fra) vs Hafed Romdhane (Fra)
65kg – Geoffrey Vivies (Fra) vs Saïd Ahmada (Fra)
65kg – Franck Reoutzkoff (Fra) vs Yoann Mermoux (Fra)

Publicités