Cédric Doumbe et Jimmy Vienot participeront au Glory 51 le 3 mars prochain à Rotterdam (Hollande). Le premier disputera un véritable choc face à un boxeur en pleine ascension, Alim Nabiyev et le second est engagé dans un tournoi où il affrontera en demi finale  Eyevan Danenberg.

Doumbe sans pression

Puisqu’il a déjà annoncé qu’il allait combattre prochainement en MMA, Cédric Doumbe boxe désormais sans pression au Glory. Néanmoins, il sera opposé à Alim Nabiyev, un véritable prétendant au titre que le français a détenu et perdu de façon rocambolesque pour ne pas dire aberrante. C’est une affiche intéressante car le russe relève ici son plus gros défi en K-1 qui plus est face à un boxeur doté d’un sens du combat aiguisé. Alim va devoir composer avec la boxe en mouvement, le sens de l’esquive et de la remise de Cédric qui est le challenger numéro 1 (sans commentaire !). Indéniablement, une victoire pour Nabiyev l’approcherait d’un fight pour le titre. Mais même sans pression, Doumbe aura à coeur d’assumer son rang de numéro 1 tout court du Glory chez les -77kg et s’il peut stopper l’ascension de son opposant du jour, il ne s’en privera pas. Favori de ce combat, le français reste le boxeur le plus attractif de cette division.

Vienot devra s’inspirer de Benmansour

Jimmy Vienot qui n’est pas un homme de tournoi, possède au moins un repère : la victoire de Karim Benmansour face à ce même Eyevan Danenberg. Il devra s’inspirer de la victoire de son compatriote dans ce match qui est en fait une demi finale d’un tournoi où le thaïlandais Thongchai Sitsongpeenong est le grand favori. Ce dernier affrontera l’argentin Alan Scheinson, lui aussi battu par Karim Benmansour. Pour Vienot, un seul objectif : la victoire, il le sait ! Le Glory reste intransigeant avec les boxeurs qui ne s’imposent pas et n’hésite pas à mettre fin aux collaborations établies. C’est une règle impitoyable mais logique. Jimmy connaît bien ce fonctionnement, lui qui évolue au plus haut niveau en boxe thaïlandaise. De toute évidence, il a une carte à jouer même s’il rendra quelques centimètres à son adversaire, plus expérimenté également dans ce style.

Récapitulatif

Tournoi . Demi finale. Glory rules . 3×3 mn . -77kg
Eyevan Danenberg (Hollande) vs Jimmy Vienot (France)

Tournoi . Demi finale. Glory rules . 3×3 mn . -77kg
Thongchai Sitsongpeenong (Thaïlande) vs Alan Scheinson (Argentine)

Superfight . Glory rules . 3×3 mn . -77kg
Cédric Doumbe (France) vs Alim Nabiyev (Russie)