Publicités

Glory 36 : les français font un carton à Oberhausen

2Les quatre français au programme du Glory 36 ont brillé hier soir, nous pouvons même dire qu’ils ont fait honneur à la France avec des prestations digne de ce nom mais également de très bons résultats. Sans chauvinisme aucun, nous pouvons même dire que les français ont assuré le succès d’un Glory qui n’a pas toujours offert le spectacle attendu.

Nous ne reviendrons pas sur le succès de Cédric Doumbe puisque nous l’avons déjà fait  même si le français est au centre de toutes les conversations . Doumced est clairement le sujet de prédilection sur les réseaux depuis quelques heures et les avis sont tout de même partagés quant à sa performance. Il va bien falloir comprendre qu’il faut savoir savourer un tel succès et que stratégiquement Cédric a été le plus malin. Ce que l’on retiendra dans l’histoire c’est qu’il est le premier français à avoir pris une ceinture au Glory, peu importe la manière !

Dylan Salvador toujours surprenant

Dylan Salvador cultive l’art de surprendre, son parcours l’atteste. Vainqueur du tournoi des -70kg, le protégé de Nasser Kacem est clairement sur la route du champion en titre, Sittichai, qu’il a déjà battu en 2015 au Kunlun Fight. En disposant d’Anatoly Moiseev, il avait déjà annoncé la couleur et il a concrétisé en finale face Hysni Beqiri. Salvador est lancé, c’est une évidence et c’est un client crédible pour le titre. Evidemment, il faudra aller chercher cette couronne qui est amplement à sa portée.

Pinca est bien le maître

Vainqueur de Mosab Amrani au Thaï Fight, Fabio Pinca a récidivé prouvant au passage une fois de plus son statut d’icône même en K-1. Le hollandais était un bon test pour lui, sportivement mais également hiérarchiquement puisque Mosab était classé numéro 2 au ranking Glory. Fabio a imposé sa griffe mais également sa notoriété dans un événement qui devrait concrétiser un peu plus la présence du français au sein de ce circuit.

Une finale pour Amel Dehby

Amel Dehby avait frappé à la pesée avec un poids de 54kg !!!!!!!!!! La sociétaire de l’AJSR affichait un physique inédit qui trahissait une préparation optimale pour cette échéance. Verdict une victoire en demi finale et une finale disputée face à l’américaine Tiffany van Soest. Si elle n’a pas remporté le tournoi, Dehby a clairement repris sa place sur devant de la scène mondiale. Evidemment, le revers est amer pour elle car c’est une gagnante dans l’âme mais elle doit regarder d’où elle revient pour apprécier sa performance. De la défaite elle doit en tirer enseignement mais également satisfaction pour repartir plus fort !

Récapitulatif

Welterweight World Title Bout : Nieky Holzken (c) vs. Cedric Doumbé
Vainqueur : Cédric Doumbe aux points

Super Bantamweight Grand Prix . Demi finale : Tiffany van Soest vs. Jessica Gladstone
Vainqueur : Tiffany van Soest aux points

Super Bantamweight Grand Prix . Demi finale : Isis Verbeek vs. Amel Dehby
Vainqueur : Amel Dehby aux points

Super Bantamweight Grand Prix . Finale : Tiffany van Soest vs. Amel Dehby
Vainqueur : Tiffany van Soest aux points

Mosab Amrani vs. Fabio Pinca
Vainqueur : Fabio Pinca aux points

Lightweight Tournament . Demi finale : Antonio Gomez vs. Hysni Beqiri
Vainqueur : Hysni Beqiri aux points

Lightweight Tournament . Demi finale : Dylan Salvador vs. Anatoly Moiseev
Vainqueur : Dylan Salvador aux points

Lightweight Tournament . Finale : Dylan Salvador vs. Hysni Beqiri
Vainqueur : Dylan Salvador aux points

Publicités

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.