Publicités
Connect with us

Actualité

Glory 25 : Karim Ghajji s’incline avec le honneurs

Published

on

12226933_10156235546030252_6194948443608924476_nSi l’on regarde les choses avec ce petit chauvin qui est le notre, on peut regretter que rien n’est épargné à Karim Ghajji. Tous les combats qu’il a disputé au Glory sont autant d’affrontements épiques qui ont marqué la carrière du Meldois.

Hier soir, ce fût encore le cas face à Yoan Kongolo contre lequel il a dû batailler ferme pour s’imposer à la majorité. Et ce fût encore le cas en finale face au redoutable Murthel Groenhart  ; le hollandais avait bénéficié d’une demi finale plus clémente face à Nicola Gallo (battu par Kongolo à la Fight Night Saint Tropez) et c’est bien plus frais qu’il s’est présenté face au français. Karim s’incline aux points et aura tout donné face à un adversaire parfois limite, c’est le ring. La déception est forte dans le coin de Ghajji auquel rien n’a été épargné. Alan Kermorvan analyse la situation : « Karim Ghajji s’incline en finale du GLORY aux points face à un adversaire Murthel Groenhart (star hollandaise, vainqueur du K1 rien que cela) qui a eu un adversaire beaucoup, beaucoup, beaucoup plus facile en demi finale…. Et le double de temps de récupération ! (50min contre 25 seulement pour Ghajji) Karim se fait compter au premier round puis revient comme un vrai guerrier pour gagner les rounds 2 et 3 ! Il y avait extra round et Groenhart n’avait plus de cardio, je suis très déçu…. Je trouve cela injuste! Mais quelle performance pour Karim encore au plus haut niveau ! Il gagne une demi finale très difficile et accrochée face à l’excellent, très puissant et très agressif Yoann Kongolo. »

Qu’a cela ne tienne, Karim Ghajji va rebondir, il l’a déjà fait et pourquoi en affrontant de nouveau Murthel Groenhart ! Bien sur que le sport doit rester le sport mais il faudrait tout de même que l’on parte sur un vrai pied d’égalité et avoir les mêmes chances que les autres boxeurs, ce qui n’est pas le cas actuellement au Glory pour Karim.

Résultats complets

Combat pour le titre des lightweight : Robin van Roosmalen (c) vs. Sitthichai Sitsongpeenong
Vainqueur : Robin van Roosmalen aux points

Co-main event lightweight : Giorgio Petrosyan vs. Josh Jauncey
Vainqueur : Giorgio Petrosyan aux points

Demi finale . Tournoi welterweight : Yoann Kongolo vs. Karim Ghajji
Vainqueur : Karim Ghajji aux points

Demi finale . Tournoi welterweight : Murthel Groenhart vs. Nicola Gallo
Vainqueur : Murthel Groenhart par TKO2

Finale . Tournoi welterweight : Murthel Groenhart vs. Karim Ghajji
Vainqueur : Murthel Groenhart aux points

Combat pour le titre des featherweight : Gabriel Varga vs. Serhiy Adamchuk
Vainqueur : Serhiy Adamchuk aux points

Superfight light heavyweight : Danyo Ilunga vs. Artem Vakhitov
Vainqueur : Artem Vakhitov aux points

Superfight middleweight : Samir Boukhidous vs. Vittorio Iermano
Vainqueur : Vittorio Iermano par TKO2

Reserve fight . Tournoi welterweight : Stefano Bruno vs. Hosam Radwan
Vainqueur : Stefano Bruno par TKO2

Superfight lightweight : Anatoliy Moiseev vs. Teo Mikelic
Vainqueur : Anatoliy Moiseev aux points

Publicités
Continue Reading
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Karim Ghajji défend son titre lors de l’Oktagon 2016 – Les Infos Du Fight

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

Martigues : le nouveau projet de Mohamed Amara !

Published

on

By

Martigues : le nouveau projet de Mohamed Amara !La passion du pieds-poings pour Mohamed Amara est sans limite. L’homme aime les boxes et les boxeurs et il ne manquent jamais de projet pour développer les sports de ring. De la promotion aux conseils il ne ménage pas ses efforts et aide volontiers les organisateurs dans le développement de leur show.

Martigues, le nouveau projet

Dans quelques semaines et après quelques travaux, il développera une nouvelle salle à Martigues en s’appuyant sur une structure existante : le Zanshin Dojo. Et comme d’habitude, Mohamed Amara mise sur un pluralisme disciplinaire puisque pieds-poings, grappling, muay thai, mma etc… attendent les adhérents. Chantre de la mixité sociale, sportive et culturelle, ce club sera ouvert à tous avec pour principal leitmotiv, apprendre différentes pratiques sportives, se dépasser, libérer les tensions engendrer par le quotidien de la vie en se défoulant avec une équipe dédie à cela.

Martigues : le nouveau projet de Mohamed Amara !

 

L’exemple de Vitrolles

Mohamed Amara peut s’appuyer sur son club de Vitrolles et suivre ce qu’il a mis en place. Son team propose un des rendez-vous phare du pieds-poings français, la Stars Night que l’on ne présente plus. En quelques années, il a fait de cette ville, une place forte du pieds-poings français à travers des actions de sensibilisation auprès des plus jeunes, dans les quartiers populaires riches de talents. Sports et jeunes vitrollais, le club de Mohamed sera donc une vraie base de travail pour développer l’équivalent à Martigues même si cette nouvelle structure aura sa propre identité, son propre adn qui s’affirmera au fil des années. C’est de toute évidence un beau chapitre qui s’ouvre, une belle aventure humaine faite de joie et de sacrifices car lancer un club est une chose, le faire durer en est une autre. Pour cela, Mohamed Amara pourra s’appuyer sur son parcours de sportif, de promoteur mais également d’homme pour fédérer autour d’une même volonté.

Publicités
Continue Reading

Actualité

Fabien Fouquet s’en remet à Gregory Tony !

Published

on

By

Il y a quelques jours, Fabien Fouquet a annoncé un choix d’importance pour la suite de sa carrière. Pour ses combats, il s’en remet désormais à Grégory Tony pour la préparation de ses combats. C’est un duo inattendu qui va devoir apprendre à se compléter et pour cela, l’expérience de Greg sera nécessaire.

Fabien Fouquet s'en remet à Gregory Tony !

Tony a lui aussi ouvert des portes

S’il n’était pas simple d’évoluer dans la même catégorie que Jérôme le Banner, Greg Tony (GT) a pourtant réussi à se démarquer en remportant le K-1 Marseille qui était reconnu par les instances japonaises. GT a su forcé le destin en s’illustrant face à des pointures comme Petr Vondracek, Daniel Ghita, Errol Zimmerman, etc…. sans oublier trois confrontations fantastiques face à Azem Maksutaj. Titre mondiaux, victoire en tournoi majeur, il affiche plus de 130 combats et a su transmettre son savoir dans son club avec à titre d’exemple une belle réussite avec Dylan Colin en K-1 et kick boxing.

Du répondant dans son nouveau team

Fabien Fouquet a trouvé dans sa nouvelle équipe des hommes issus de la division reine. Une donnée importante pour lui puisque il évolue chez les -95kg. De surcroît il y a du talent chez les boxeurs du team qui ont été à bonne école car Greg Tony a transmis sa vision du pieds-poings et sa méthodologie en ce qui concerne l’approche et la gestion du combat. GT est un coach exigeant et rigoureux qui demande beaucoup aux boxeurs dont il s’occupe !

Objectif premier : la relance

Fabien doit impérativement renouer avec le succès, il le sait. Après une saison difficile, la coupure opérée pourrait être salvatrice pour la suite. Fabien est un guerrier, un boxeur dur au mal. Il doit retrouver des automatismes perdus pour redevenir performant dans une catégorie qui s’étoffe en France avec de nouveaux talents comme Pascal Toure, Anthony Leroy ou encore le retour au premier plan de Stéphane Susperregui.

Publicités
Continue Reading

Partenaires

Best

Battle of Saint Raphaël 6 Groupe Facebook Twitter Instagram Pinterest Google+ Tumblr