Connect with us

Infos

GB 17 . Tournois KFWC Savate Pro : le retour aux sources de Fabrice Aurieng

Published

on

Samedi soir, Fabrice Aurieng va retrouver un lieu qu’il connaît bien : la mythique salle Vallier (Marseille). Dans cet antre du ring français, « Big Boy » retourne à son premier amour pugilistique, la savate boxe française. Même si ici, il s’agit de savate pro, le marseillais a évolué une grande partie de sa carrière dans ces règles.

Homme fort de la discipline, il a beaucoup donné à la BF, réalisant un triplé fantastique il y a quelques années (champion de France et du Monde en savate, champion de France pro en boxe). Aurieng est un homme de défis et finalement, ce combat en est un au-delà de l’aspect sportif. Cette rencontre, c’est un peu contre lui-même qu’il la livre.

Revenu aux affaires en juin au Monte Carlo Fighting Trophy, la soirée a viré au cauchemard. Cette épreuve en aurait ébranlé plus d’un mais c’est mal connaître le réunionnais. Boxeur de tempérament, il a pris le temps de digérer cette confrontation avant de prendre le taureau par les cornes et retrouver la salle. Bien entouré, Fabrice ne s’est pas voilé la face, loin de là. Il a analysé pour mieux rebondir.

Et puis Marseille c’est chez lui. Il boxe à domicile donc il n’est pas question pour lui de passer au travers. De mémoire, il avait signé un Ko fantastique en savate pro pour sa dernière sortie à Vallier. Il faut rappeler qu’il a tout gagné boulevard Boisson ; du Kick Tournament au noble art sans oublier ses débuts fracassant il y a quelques années, c’est une place qui lui a souvent réussi.

Dans sa catégorie, ils sont peu nombreux ce qui impose une simple déduction : il ne faudra pas faire de cadeau. Yannick Colonette est un boxeur qui a une solide expérience du ring et surtout de la savate. Moins connu que son illustre opposant, Yannick voit ici une belle occasion de faire parler de lui. Bien sur que cela passe par une prestation convaincante avec la victoire au bout mais pas seulement. Fabrice est une valeur sure chez les +95kg et l’affronter expose médiatiquement.

Marseille a toujours aimé les poids lourds et évidemment il y a de quoi motiver un peu plus encore n’importe quel boxeur évoluant samedi soir. C’est aussi vrai pour Yannick Colonette qui combat pour une place en finale.

Fabrice Aurieng a pris cette échéance très au sérieux. Il ne compte pas laisser cette place en finale dans ce tournoi à 30.000 euros, rien que ça. L’argent n’a jamais été pour autant son moteur. C’est un passionné, un vrai, qui entend forcément conserver son statut de leader d’une division reine en savate boxe française qui aime s’appuyer sur ce tireur charismatique pour les grands rendez-vous. Les Gants de Bronze en est un !

Informations

  • Date : Samedi 21 octobre 2917
  • Adresse : 90 Boulevard Boisson, 13004 Marseille
  • Horaire : A partir de 19h00 (à partir de 15h00 des combats régionaux sont programmés)
  • Tel : 06.49.99.27.17 ou 06.98.28.88.36

Tarifs

Tribune : 10€ – Ring : 20€ – Table VIP (4 pers) 120€

Programme

Quart de finale . 3×2 mn . -60kg
GOUCEF Yannis(Cs Montreau BF) vs COLOME Miguel (Savate Hyper Fighting)

Quart de finale . 3×2 mn . -70kg
CRESCENCE Laurent (Levallois SC) vs DENIS Charles (Nice Boxing)

Quart de finale . 3×2 mn . -70kg
PAYET Ludovic (Bron savate BF) vs NASSIBOU Ludovic (Academie Boxing club)

Demi finale . 3×2 mn . -60kg
BOUTCHICHE Amine(As gant d’or A) vs LUCO Alexis (Elan sportif Montreuil)

Demi finale . 3×2 mn . -60kg
FERRADJI Ahmed (Apollo Sporting club) vs GOUCEF Yannis(Cs Montreau BF) ou COLOME Miguel (Savate Hyper Fighting)

Demi finale . 3×2 mn . -85kg
SIMONOT Adrien (BF club Perigueux) vs CHERI ZECOTE Sebastien (Kreyol Boxing )

Demi finale . 3×2 mn . -85kg
COLIN Dylan (Boxing club Toul) vs FALENDRY Romain (Toulouse Multi Boxe)

Demi finale . 3×2 mn . -70kg
BIBART Clément (Impact Aquitaine) vs CRESCENCE Laurent (Levallois SC) ou DENIS Charles (Nice Boxing)

Demi finale . 3×2 mn . -70kg
CACCIATORE Vincent (CSSBF st Maurice de Beynost) vs PAYET Ludovic (Bron savate BF) ou NASSIBOU Ludovic (Academie Boxing club)

Finale . 5×2 mn . +95kg
COLONNETTE Yannick (CRBFS) vs AURIENG Fabrice (BFGB)

-60kg (3×2’) : Vainqueur combat 4 vs Vainqueur combat 5
-85kg (3×2’) : Vainqueur combat 6 vs Vainqueur combat 7
-70kg (3×2’) : Vainqueur combat 8 vs Vainqueur combat 9

Salle Vallier . Marseille

Continue Reading
Advertisement

Infos

Ultimate Fight Night : Vedel en mode conquérant !

Published

on

By

Au programme de l’Ultimate Fight Night, Thibault Vedel est clairement en mode conquête. Dans quelques heures, il sera de nouveau face à Aiello Batonon après l’avoir croiser à la pesée mais pour cette fois combattre et conquérir le public et les promoteurs.

William Wustenberg n’en est pas à son premier show et il aime les boxeurs qui ont du cœur. Avec Vedel il sera servi : véritable force de la nature, Thibault aime le défi physique dans un combat. C’est un boxeur qui assume son statut ! L’occasion est belle pour l’istréen de revenir rapidement sur le devant de la scène dans un show monstre qui pourrait bien faire des émules. Le succès que connaît cette première édition nourrit les ambitions en premier celle des boxeurs de convaincre un promoteur chevronné.

Vedel et son coach Yazid Boussaha connaissent bien les règles du jeu. S’imposer c’est avancer dans un carrière pugilistique. Thibault a les épaules pour aborder comme il faut ce rendez-vous même si pour lui, la victoire est déjà impérative.

Continue Reading

Infos

Ultimate Fight Night : Perros, Batonon, Bastard, sur le devant de la scène

Published

on

By

Cindy Perros, Aiello Batonon et Xavier Bastard vont connaître un moment intense dans quelques heures à la Brest Arena. Engagé dans cet Ultimate Fight Night, les trois bretons auront pour mission première de défendre un savoir faire issu d’une région où les talents n’ont jamais manqué.

Eric Perros, de Nicolas Wamba, Anaclet Wamba etc… ont ouvert la voie, Aiello, Cindy et Xavier l’ont prolongé. Et demain soir ces instants si précieux dans la vie d’une boxeur seront encore plus intense avec ce public qui n’attend qu’une chose : communier avec eux. Dans une arène comble, les trois protagonistes vont découvrir où se rappeler l’ambiance des grandes salles (de mémoire seul Bastard a déjà combattu dans une de plus de 4000 places. C’était à Marseille au Palais des Sports).

Alors évidement, le contexte n’est pas le même que de boxer dans une salle moindre. La pression n’est pas la même si nous parlons ici de trois boxeurs de tempérament. Ils ont le talent pour gérer et enflammer les travées de la Brest Arena. Leur passé pas si lointain plaide pour eux et il faut s’attendre à de gros matchs. Des matchs avec beaucoup d’intensité et de générosité, le cocktail de Fight se parfaits. Le premier rendez-vous avec le public a eu lieu hier pour la pesée officielle. Une première étape qui leur a permis de jauger l’engouement des fans à leur encontre !

Continue Reading

Evénements

Pas d'événement actuellement programmé.

Tags

Best