Publicités
Fil d'infos

Frédéric Bérichon dans les règles du noble art

C’est Jacques Patrac en personne qui en a fait l’annonce sur sa page Facebook : Frédéric Bérichon débutera sa carrière en boxe professionnelle le 25 octobre prochain à Monaco pour le team Monaco Boxe (il sera toujours entraîné par Francis Gimenez).

Le choix de la raison

En signant avec les Patrac, c’est un choix de raison que Frédéric Bérichon a effectué. Il y a d’abord une vraie filiation entre sa team VXS Niglo et les frères Patrac. Il ne part pas à l’inconnu avec des personnalités fortes du noble art qui connaissent bien les rouages du système. C’est un choix de raison parce que « Carlo » a de belles prédisposition avec ses poings. Il travaille à merveille des deux mains lorsqu’il évolue en pieds-poings même si l’approche d’un combat de K-1 ou d’un combat de boxe se fait différemment. La distance mais également la gestion sont différentes.

Il va lui falloir gérer de nouveau paramètre comme celui de combattre avec des chaussures. Chaque boxeur pieds-poings qui s’est essayé au noble art est toujours revenu sur cet aspect qui peut paraître désuet. Et puis il y a aussi l’automatisme des enchainements qu’il va falloir changer.Il faut perdre l’habitude de suivre avec les jambes. Cela peut faire sourire mais les réflexes pugilistiques reviennent vite en cas de difficulté. Bérichon pourra s’appuyer sur son coach, Francis Gimenez qui saura amener son boxeur prêt comme jamais pour cette nouvelle aventure. Ce nouveau départ se fait donc dans les meilleurs conditions qui soient, dans un cadre idéal de quoi motiver comme il se doit Frédéric Bérichon qui ne rompt pas avec le pieds-poings. Il a rendez-vous pour une grosse échéance à venir en fin d’année. Donc que ce soit en boxe comme en K-1, ce dernier ne manquera pas d’actualité pour le plus grand plaisirs de ses fans.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.