Publicités
Fil d'infos

François Pennachio rejoint la team Noël

Mahmoud Omais, François Pennachio, Gilles Noël

C’est un des rares combattants français à avoir battu le légendaire Ramon Dekkers. C’était en 1996 à Milan et cette victoire avait fait du bruit à l’époque. Ce combattant est François Pennachio, transfuge de la savate boxe française qui a fait par la suite les grandes du kick boxing mondial.

Mahmoud Omais, François Pennachio, Gilles Noël

L’expérience de François Pennachio

Le niçois reprend sur service puisqu’il distillera des cours au sein de la team Noël à Nice. C’est clairement une plus value sérieuse pour le club de Gilles Noël qui est pleinement satisfait de cette collaboration avec une véritable icône du pieds-poings français : « François a intégré la team en tant que coach technique pour Mahmoud Omais. Deux créneaux lui seront dédiés, pour ma part j’aurai la partie prépa physique. Je dois dire que c’est déjà une fierté d’avoir un champion de son niveau au sein de ma structure
Il va me faire progresser en tant qu’entraîneur et surtout d’après ce que j’ai pu voir sur les séances il va faire progresser Mahmoud. Il a une toute autre vision plus travaillée sur des détails qui peuvent faire la différence lors d’un combat serré ( plus brasser de l’air lol). Les choses se sont faites simplement : on a discuté et le projet proposé par la team a tout de suite intéressé François. »

Pennachio est un homme qui connaît bien l’exigence du haut pour y avoir évoluer durant de nombreuses en savate boxe française d’abord puis en kick boxing a une époque où le K-1 n’était encore qu’une organisation. Cette expérience est apport de l’ambition de progression affiché par Mahmoud Omaïs même si ce sera sur les résultats de ce dernier que sera jugée cette collaboration à une époque où le pieds-poings est bien différent ce qu’il était avant. C’est une bonne nouvelle pour le pieds-poings français que de voir en activité un champion de cette trempe.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.