Fight Night Saint Tropez : une carte à jouer pour SusperreguiEngagé dans le tournoi des -105kg, Stéphane Susperregui a clairement une carte à jouer malgré un déficit de poids puisqu’il évolue chez les -95kg. Que cela ne tienne, il est dans l’esprit de l’épreuve où finalement , l’esprit du tournoi est bien présent. Car dans ce genre d’épreuve, il s’agit avant tout de se tester, de voir de quoi on est capable pour pouvoir s’imposer.

Un défi de poids et de talent

Si chacun dans ce quatuor à des qualités intrinsèques, Susperregui a pour sa part l’expérience de ce challenge. Il a remporté par le passé, une des étapes du Le Banner Series dans la division reine donc autant dire que ce ne sera pas une découverte en soi. Il sait gérer les adversaires plus lourds que lui quand au fait de disputer plusieurs combats dans la soirée, il a déjà remporté plusieurs épreuves similaires dans sa carrière. Métamorphosé physiquement, il applique plus facilement désormais les consignes de son coach Sylvain Troitino. Et cela se ressent dans ses coups également, preuve en est de son dernier fight face à Mikhail Tiutereev qui n’est pourtant pas le premier venu. « Ippo » a franchi un cap, preuve s’il en est que l’on apprend à tout âge lorsque l’on se remet en question. C’est une belle leçon que donne ici le basque qui est dans les meilleurs dispositions à l’approche de ce tournoi.

Logiquement favori !

Stéphane Susperregui est le favori de ce tournoi. Il a déjà battu Arnold Oborotov et Pavel Voronin par le passé. Il connaît bien les deux boxeurs qu’il peut affronter au premier tour en plus du colossal Wladimir Toktasynov. Néanmoins il n’y a pas deux matchs identiques face à un même adversaire, le français le sait. Là aussi il en est un bel exemple puisqu’il avait pris sa revanche face Danilo Illunga lors de l’édition précédente de la Fight Night Saint Tropez. Il sait donc quelle sera la détermination de chacun de ses opposants car Wladimir n’est pas non plus un tendre dans son genre. « Le métier » sera essentiel dans ce tournoi, il sera même un atout de poids pour Susperregui qui n’a pas caché son ambition d’aller très haut dans les mois qui viennent et ça commence pour la Fight Night !

Récapitulatif

Championnat du Monde WKN . Kickboxing orientales rules . 5x3mn . -79,400kg
Yohan Lidon (France) vs Yoann Kongolo (Suisse)

Championnat du Monde WKN . K-1 rules . 5x3mn . -64,400kg
Mallaury Kalachnikof (France) vs Laetitia Madjène (France)

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . +105kg
Grégory Tony (France) vs Frédéric Sinistra (Belgique)

Eighty One Tournament . K-1 rules . 3x3mn . -80kg

♦Abdallah Mabel (France)
♦Cyril Benzaquen (France)
♦Giuseppe De Dominico (Italie)
♦Erik Matejovski (Slovaquie)

Tournoi . K-1 rules . 3x3mn . -105kg

♦Stéphane Susperregui (France)
♦Arnold Oborotov (Lethonie)
♦Pavel Voronin (Moldavie)
♦Wladimir Tok (Allemagne)