Connect with us

Infos

Fight Night Saint Tropez : épisode 6 !

Published

on

Beaucoup d’interrogations tournaient autour de l’avenir de la Fight Night Saint Tropez. Olivier Muller n’avait pas caché les difficultés d’organiser à nos confrères de Var Matin alors que Jean Paul Maillet parlait même d’une fin du show tropézien.

Fight Night Saint Tropez : épisode 6 !

Et pourtant les nouvelles sont bonnes puisque le duo Olivier Muller – Vincent Pelat s’active pour le 6ème épisode de leur évéNement. Le 4 août prochain, la citadelle de Saint Tropez va se parer de son plus habit pour retrouver un rendez-vous incontournable du pieds-poings mondial et personne ne s’en plaindra, loin de là.

L’effet Fight Night

Lancé il y a 6 ans, la Fight Night a ouvert une nouvelle ère dans la promotion des sports pieds-poings. Dans un cadre fantastique, avec des décors qui l’étaient tout autant, ce vip show a fait de nombreux émules par la suite. Il y a eût un effet Saint Tropez ce 4 août 2012. Quelle claque de voir Sylvester Stallone ou Mickey Rourke fouler le ring tropézien. Et puis cette aire de combat à côté du ring a marqué à jamais les esprits pour ce qui fût le premier épisode d’une sage qui ne peut s’arrêter.

Un pluralisme qui fonctionne bien

Le pluralisme disciplinaire fonctionne parfaitement à la Fight Night Saint Tropez. Kick boxing, K-1 rules, muay thai sans oublier le karaté pro fight, le panel a toujours été large pour satisfaire mais aussi emmener les spectateurs dans une véritable synergie de combats. C’est même une des clefs du succès de cette soirée hors norme qui reste plus que jamais une promotion formidable des sports pieds-poings.

Les attentes et les devoirs du public

Evidemment, le public attend cette montée d’adrénaline, cette bouffée de sensations fortes le 4 août prochain. Il est facile d’être accroc à ce show qui ne laisse personne indifférent. Bien au contraire c’est l’émulation et pour qu’elle soit totale, le millier de chanceux qui sera à la Citadelle devra faire corps avec les acteurs d’une organisation qui a dynamisé, secoué le ring comme jamais auparavant. Et avec la Fight Night Saint Tropez, il y a retour sur investissement de part le spectacle offert sur et autour du ring.

Août c’est demain !

A 5 mois de l’échéance, août c’est finalement demain. Et l’attente ne sera pas si longue finalement même si pour l’organisation, chaque minute est une minute perdue. Proposer une telle soirée relève parfois du casse-tête chinois car rien n’est simple et c’est encore plus vrai à Saint Tropez, petit « village » connu à travers de nombreux domaines d’activité, y compris le pieds-poings. N’est-ce pas là une première victoire ?

Publicités

Infos

Cédrick Peynaud victorieux en boxe !

Published

on

By

Si les promoteurs pieds-poings le boudent un peu (on se demande bien pourquoi), en boxe on s’arrache Cédrick Peynaud. Kader Marouf a fait appel à lui hier soir pour Les révélations du noble art 3 et il a eût raison puisque le parisien s’est imposé aux points face à Mohamed Kani.

Cédrick renouait ainsi avec le succès dans les règles du noble art après une défaite (et un match fou) face à Conor Benn. Ce succès en 8 rounds prouve que Peynaud est un boxeur qui s’adapte à la discipline mais aussi la distance puisqu’il est passé d’un 3x3mn à 8×3, faculté d’adaptation assez rare, il faut le souligner.

Dans la même soirée, Tom Wallace s’est incliné aux points face à Eduku Egance malgré un décompte dans la première reprise. Wallace disputait son deuxième combat dans les règles de la boxe à ce niveau donc, fidèle à lui-même, il apprend et revient plus fort, c’est une règle chez lui même si une victoire est impérative pour la suite.

Rappel

Superfight . Boxe . 4x3mn
Eduku Egance (Fra) vs Tom Wallace (Fra)
Vainqueur : Eduku Egance aux points

Superfight . Boxe . 8x3mn
Mohamed Kani (Fra) vs Cedrick Peynaud (Fra)
Vainqueur : Cédrick Peynaud par TKO1

Publicités
Continue Reading

Infos

Dimitrenko, l’homme du retour pour Yoka

Published

on

By

Le 13 juillet prochain, Tony Yoka affrontera l’allemand Alexander Dimitenko pour son retour à la compétition. La nouvelle fait déjà le tour des réseaux sociaux et c’est tant mieux, on revient à l’essentiel en ce qui concerne Tony, à savoir son actualité sportive.

Dimitrenko n’est pas un faire valoir : 41 victoires dont 26 par KO mais aussi un titre de champion d’Europe, une ceinture IBF international, une ceinture WBO intercontinentale. S’il reste sur 2 défaites, elles sont face à des boxeurs comme Bryant Jennings et surtout Andy Ruiz l’actuel multiple champion de la division reine. Clairement se teste dans ce combat et envoie un message : voir plus haut et peut-être plus rapidement désormais même si à 27 ans, il a l’avenir devant lui. En faisant le choix de Dimitrenko, Tony veut prouver qu’il peut prendre de l’envergure, européenne au moins même si pour cela, il lui faudra passé ce fight, victoire à la clef. L’heure est la concentration, la préparation en toute quiétude. Malgré un trash talking virulent à son encontre, Tony Yoka reste fidèle au public français. Il construit sa carrière et devra être jugé sur ses résultats et rien de plus. Un rappel tout de même : c’est à la fin du bal que l’on paie les musiciens !

L’Azur Arena d’Antibes va accueillir Cédric Vitu qui disputera son deuxième combat après son revers face à Brian Carlos Castano et Souleymane Cissokho espoir du noble art français qui vient d’étrenner sa carrière américaine avec une victoire aux points face au mexicain Vladimir Hernandez. Vitu est plus que jamais une figure forte de la boxe en France et là encore, il aura besoin du soutien de tous pour se hisser dans les ratings. Souleymane incarne l’avenir pour sa part ; il fait l’unanimité auprès des spécialistes qui voient en lui un grand champion en devenir. Affaire à suivre !

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best