Connect with us

Infos

Fight Night Saint Tropez #6 : les dés sont jetés pour les tournois

Published

on

Les dés sont jetés en ce qui concerne les tournois de la Fight Night Saint Tropez. Que ce soit pour le Eighty One Power Drink Tournament ou le 105kg Tournament, chacun des protagonistes est fixé quand à son avenir dans la cité tropézienne.

Susperreguigarde son statut

Le sort a placé Stéphane Susperregui face à l’allemand Wladimir Toktasynov et les deux hommes ont en commun un match face à Abderaman Coulibaly. Susperregui s’était imposé ! Evidemment, il n’y a pas deux matchs identiques et c’est encore plus vrai dans un tournoi mais il y a clairement des signes comme il y en a parfois. Le seul bémol pour le français reste le poids même si finalement, il a déjà démontré par le passé qu’il savait gérer ce paramètre. L’autre demi finale opposera Pavel Voronin à Arnold Oborotov pour une revanche explosive. C’est même déjà un des possibles matchs de la soirée tant ces deux-là font preuve d’un jusqu’au-boutisme absolu quand il se croise entre les cordes ! Plus léger, Voronin avait posé bien des problèmes à Oborotov qui s’était imposé sur le fil. La revanche sera clairement spectaculaire à souhait.

A chacun son combat

Abdallah Mabel et Cyril Benzaquen sont désormais au fait des boxeurs qu’ils vont affronter en demi finale. Et pouvoir se croiser entre les cordes il faudra d’abord passer par la case face à respectivement Giuseppe De Dominico (Italie) et Erik Matejovski (Slovaquie). Là encore, les deux français sont dans une situation « piégeuse » dans ce Eighty One Power Drink Tournament plus que jamais incertain. Il y a les statuts engendrés par l’expérience mais il y a aussi une réalité de l’actualité qu’il ne faudra pas négliger. Pour résumé, nous sommes bien l’esprit du tournoi où il est toujours difficile de voir une issue par anticipation !

Récapitulatif

Championnat du Monde WKN . Kickboxing orientales rules . 5x3mn . -79,400kg
Yohan Lidon (France) vs Yoann Kongolo (Suisse)

Championnat du Monde WKN . K-1 rules . 5x3mn . -64,400kg
Mallaury Kalachnikof (France) vs Laetitia Madjène (France)

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . +105kg
Grégory Tony (France) vs Frédéric Sinistra (Belgique)

Eighty One Power Drink Tournament
Demi finale . K-1 rules . 3x3mn . -81kg
Abdallah Mabel (France) vs Giuseppe De Dominico (Italie)

Eighty One Power Drink Tournament
Demi finale . K-1 rules . 3x3mn . -81kg
Cyril Benzaquen (France) vs Erik Matejovski (Slovaquie)

Eighty One Power Drink Tournament
Finale . K-1 rules . 3x3mn . -81kg
Vainqueur demi finale 1 vs Vainqueur demi finale 2

105KG Tournoi
Demi finale . K-1 rules . 3x3mn . -105kg
Stéphane Susperregui (France) vs Wladimir Toktasynov (Allemagne)

105KG Tournoi
Demi finale . K-1 rules . 3x3mn . -105kg
Arnold Oborotov (Lethonie) vs Pavel Voronin (Moldavie)

105KG Tournoi
Finale . K-1 rules . 3x3mn . -105kg
Vainqueur demi finale 1 vs Vainqueur demi finale 2

[Google_Maps_WD id=136 map=32]

Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

Dylan Colin invaincu dans les règles de la boxe

Published

on

By

Rediffusion de la soirée

Transfuge de la savate boxe française, passé par le kick boxing et le K-1, Dylan Colin s’illustre désormais en boxe où il est invaincu en 5 combats (5 victoires dont une avant la limite). Cette série, il l’a conclue le week end passé à Cherbourg face à Cedric Severac dans le cadre du World Boxing Tour.

Plus grand et plus rapide, Colin s’est servi de ses atouts pour presser des deux mains, faire mal obligeant l’arbitre à mettre fin prématurément au combat, un peu vite il est vrai. Le troisième a pour vocation de faire respecter les règles mais aussi protéger le boxeur.

Cette sortie démontre les progrès de Colin en matière de noble art même si évidemment, la route est encore longue pour les échéances plus conséquentes.

Publicités
Continue Reading

Infos

Rénald Garrido en Ecosse pour son 50ème combat pro !

Published

on

By

Le 22 juin qui vient, à l’Emirates Arena de Glasgow (Ecosse), el marseillais Rénald Garrido va disputer son 50ème combat professionnel de boxe face à l’anglais Lewis Benson. S’il y a un boxeur qui mérite amplement son nom, c’est le « lion » Garrido. Jamais pugiliste n’avait été aussi à l’aise avec son nom de « scène ». Rénald est un boxeur volontaire et terrible agressif (dans le bon sens du terme) lorsqu’il est entre les cordes. Il ne lâche rien ! Et il n’a jamais lâché malgré de nombreuses décisions controversées. Garrido est un jusqu’au-boutiste du ring, un homme qui s’est forgé une réputation à travers des combats épiques peu importe le lieu.

Lorsque l’on regarde son parcours, sa carrière est un éternel défi et ce combat en Ecosse face à Benson en est un. A 27 ans, l’anglais doit passer un cap ce qui lui impose une victoire face au français qui n’est pas un novice dans ce genre de contexte. Le marseillais est un conquérant qui fait lever les foules ce qui n’est pas pour déplaire au public anglo-saxon qui adore ce genre de boxeur.

Evidemment, il y a toujours le piège du match à l’extérieur ce qui explique la volonté du français de ne pas laisser de place au hasard quand il est sur le ring. Cela évite la déconvenue. Rénald Garrido connaît bien cette situation, en boxeur aguerri, il a les moyens d’aller chercher un succès, le 25ème de sa carrière.

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best