Fight Island : la révolution de l’UFC

Et si finalement, l’UFC montrait l’exemple en matière de promotion en pleine crise sanitaire mondiale. L’Ultimate Fighting Championship qui propose Fight Island le 11 juillet prochain, a finalement opéré une véritable révolution en s’astreignant à des batteries monstres de tests et de nombreuses actions de précautions.

Bilan de tout, cela, une activité constante des combattants et un business qui tourne. Evidemment, au pays du dollars, les affaires restent les affaires mais les faits donnent raison à Dana White. Et après plusieurs dates sur le sol US, c’est à Abu Dabh avec 4 dates sur ce que l’on appelle désormais Fight Island, un concept complètement fou qui se déroulera sur Yas Island où se trouve par exemple Ferrari Land.

Il fallait y penser même si cela a déjà été fait par le passé. Ce cadre révolutionnaire accueillera une soirée monstre samedi avec un programme de folie composé de plusieurs titres et le retour du légendaire José Aldo. De quoi conquérir un nombre plus large de téléspectateurs à défaut de public.

Author: Admin