Connect with us

Infos

Fight Arena 7 : Une revanche en guise d’au revoir pour Jérémy Legrand

Published

on

Par Jean Paul La septième édition du FIGHT ARENA prévue  le dimanche 9 décembre prochain à Haisnes (62)  sera particulièrement émouvante car c’est au cours de ce gala que Jérémy LEGRAND fera ses adieux au ring avec son dernier combat dans un évènement organisé par son club. Depuis plus de 13 ans, il aura fait partie de toutes les grandes organisations dans les Hauts de France et nous avons eu le plaisir d’échanger quelques mots avec lui à quelques jours de sa dernière échéance pugilistique.

Comment as-tu commencé la boxe ? Lorsque j’étais jeune, j’étais déjà passionné par les sports de combats et j’ai d’ailleurs pratiqué le Taekwondo pendant plusieurs années. Un des amis sociétaire du Boxing Création de Lomme m’a proposé de l’accompagner à un entraînement. Ce fut une réelle révélation pour moi et je me suis très vite inscrit dans le club Lommois d’Eduardo FONTES.

Qu’est ce qui t’a motivé à combattre ? Peu de temps après ayant obtenu mon permis de conduire, ce fut plus facile pour moi d’aller à la salle ce qui m’a donné la possibilité de progresser, de ce fait je suis très vite monté sur le ring avec toutes les sensations que cela procure. J’ai aussi réussi à concilier facilement les études, le travail et les entraînements.

Que représente la boxe pour toi ? La réponse est simple, la boxe est TOUT pour moi elle a rythmé ma vie depuis 13 ans et pas exclusivement que sur le plan sportif car j’ai rencontré mon épouse dans un gala ou nous étions tous les deux à l’affiche et ce pour nos clubs respectifs.

Quels sont les moments marquants de ta carrière. Les 9 saisons que j’ai passées aux côtés D’Eduardo m’ont apportées énormément et les premiers combats à chaque passage de catégorie furent marquants et motivants. Mes deux championnats d’Europe en 2012 et 2015, le PARTOUCHE Kick Boxing Tour et mon combat en Corse  resteront parmi mes meilleurs souvenirs.

Pourquoi raccroches-tu les gants à 32 ans ? Pendant 13 années, j’ai accepté tous les défis et il me semble judicieux d’arrêter dans la lumière  et le chiffre de 70 est raisonnable pour mon dernier fight. Je totalise 49 victoires dont 17 avant la limite et la nouvelle génération de combattants qui arrive est prometteuse, donc il faut savoir tirer sa révérence avec panache. A cela s’ajoute d’autres paramètres importants à savoir mon épouse et mes deux enfants et aussi le fait que j’ai changé de travail ce qui pénalise ma préparation pour les combats.

Comment envisages-tu la suite ? Je resterai au sein de la Team Origlia pour m’entraîner et aussi pour les aider. En parallèle, je vais passer mes diplômes d’entraîneur pour éventuellement ouvrir un club dans la région. Je serai toujours présent dans les galas pour encourager les boxeurs et accompagner mon épouse qui a repris la compétition.

Que ressens-tu ta dernière échéance ? Depuis de très nombreuses années, j’ai fait mon entrée sur la même musique et dimanche c’est une fois que j’aurai quitté le vestiaire de la Team Origlia que je vais l’entendre pour l’ultime fois. Je suis avant ému dans le sens  ou mes parents, ma famille et mes amis qui ont toujours été mes fidèles supporters car à chaque fois ils ont été plus de 60 personnes à me suivre. Dimanche prochain, certains viendront spécialement du sud de la France et d’Angleterre et cela me touche profondément.  Il y a aussi le speaker qui est celui qui a présenté mon tout premier combat qui sera au micro sur le ring pour le dernier. Tout cela cumulé lors du gala de mon club en présence de mes proches restera forcément un grand moment de ma vie.

Les impressions de son prochain adversaire

Dimitri SILALAK un tout jeune combattant de la Team José Domingos nous a confié être honoré d’affronter Jérémy pour son dernier combat. En effet, si c’est suite à un désistement de son adversaire en dernière minute lors du Best Of Fight du 27 octobre à Roubaix  que Jérémy LEGRAND a accepté le combat. Cette rencontre fut très intense durant les 3 rounds et elle s’est soldée sur un match nul.
« Lorsque j’étais encore amateur débutant, j’étais admiratif par la boxe de Jérémy et par son charisme,  l’affronter à Roubaix fut particulier pour moi car dans ma jeunesse, jamais je n’aurai imaginé cela possible. De plus, nous avons souvent été dans le même vestiaire dans plusieurs galas et il m’a toujours encouragé avant mon fight alors que lui était parmi les têtes d’affiche. J’ai beaucoup de respect pour lui et je lui ferai honneur sur le ring pour son jubilé. C’est aussi notre combat revanche, donc je ne lâcherai rien afin que le meilleur gagne. Mais quel que soit le résultat, je poursuivrai ma carrière en m’inspirant de son exemple ».

Informations

Fight Arena 7
Date : 9 décembre 2018
Horaire : 15h00
Lieu : Salle Queva
Adresse : Rue Roger Salengro
Ville : 62138 Haisnes

Programme

Lorenzo D’ALLESANDRO

( Team BC Néchin )

2 X 2

Tobias LEROY

(Team Origlia)

Kick Light

Minimes

– 42 kgs

Léo WILLEM

( Wavrin Fighting Club)

2 X 2

Lino PIRET

(Team Origlia)

Kick Light

Cadets

– 64 kgs

Ryad FARES

( Muay Thaï Evin)

3 X 2

Raphael CENT

(Team Origlia)

K1 rules 

Juniors

– 60 kgs

Manon BRIET

( Cobra Boxing Team)

3 X 2

Lola BRETON

(Team Origlia)

Kick boxing

classe B

– 60 kgs

Melissa DELLETREZ

( AFB Lallaing)

3 X 2

Alicia ANCELIN

( Team Origlia)

Full  Contact

Classe B

– 57  kgs

Anthony LEFER

( Boxing Team Méricourt)

3 X 2

Dorjan MARFANEA

( Dragon’s Full )

K 1 rules

Classe B

– 65 kgs

Mehdi BOURGEOIS

( Team Vanhove )

3 X 2

William MAKOSSO

( Team Demoulin)

K 1 rules

Classe B

– 67 kgs

Constantin KERMANDIS  (Siam Boxing Bergues)

3 X 2

François MARCANT

( Team Origlia )

K 1 rules

Classe B

– 71 kgs

Rayan YAHI

(TKB Pévèle )

3 x 3

Jorys CARPENTIER

( Thaï Power Gym )

K 1 rules

Classe B

– 71 kgs

Antoine SIMON

( Team Rzasa )

3 X 2

Jeremy VANHEE

( Thaï Power Gym )

Kick boxing

classe B

– 78 kgs

Monia LAKHDAR

( Panther’s Club Lille)

Revanche

3 X 2

Laura BOLLENGIER

(Team Origlia )

K 1 rules

Classe B

– 57 kgs

Lounis SAING

( Aspeel Team Roubaix)

3 X 2

Steven DUPONT

( MMA Académie)

K 1 rules

Classe A 

– 67  kgs

Biaggo DI PIETRANTONIO

( Muay Thaï Marly)

3 X 3

Valentin YAHIAOUI

( TBC Hazebrouck)

Muay Thaï

Classe A 

– 71  kgs

Jordan FICHELLE

( Team José Domingos)

Revanche

3 X 2

Axel PAYEMENT

( Team Origlia )

K 1 rules

Classe A 

– 77  kgs

Thomas DUVAL

( Team Cottard)

5 x 2

Sylvain BOVE

(Team Origlia )

Full  Contact

Classe Pro

– 63 kgs

Yohan MENANE

( Muay Thaï Marly)

3 X 2

K 1 rules

classe A

– 71 kgs

Dimitri SILALAK

( Team José Domingos)

Revanche

3 x 3

Jeremy LEGRAND

(Team Origlia )

K1 rules

Classe Pro

– 63 kgs

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

Nuit Des Champions : Superbon est bien arrivé !

Le thaïlandais Superbon Banchamek a atterri hier à 17h00 à Marignane. Il a depuis rejoint son hôtel accompagné d’Anthony Roméas qui a confirmé qu’il était en grande forme.

Published

on

By

Il y a quelques heures, le thaïlandais Superbon est arrivé à Marseille, lieu du combat qui l’attend samedi face à Wilson Varela à la Nuit Des Champions.

Fatigué par le voyage, le champion du fameux camp Banchamek est néanmoins en très grande forme. C’est ce que nous a confirmé Anthony Roméas lors du GrandMag. Pour l’anecdote, malgré la fatigue, Superbon a rapidement cherché une puce téléphonique pour pouvoir communiquer avec ses proches. Un bon moyen de s’imprégner un peu plus de l’ambiance marseillaise et de la ferveur qui tourne autour de ce combat !

Continue Reading

Infos

Bobo Sacko disputera un championnat WMC au Golden Fight

Le 14 décembre prochain, dans le cadre du Golden Fight, Bobo Sacko affrontera l’australien Chad Collins pour le titre de champion du Monde WMC

Published

on

By

Le 14 décembre prochain, Bobo Sacko disputera sans aucun doute son dernier combat de l’année 2019. Dans le cadre du Golden Fight de Lahcene Brigui, il affrontera l’australien Chad Collins pour le titre de champion du Monde WMC.

C’est donc un combat important pour le français, ce titre étant la référence en terme de ceinture internationale. Le faire face à un boxeur expérimenté comme Chad Collins ajoute une certaine dimension. L’homme est une habitué des matchs en Thaïlande et affiche une belle connaissance du muay thai.

Bobo aura l’avantage du « terrain » dans un des shows muay thai le plus envie du calendrier français. Il marche aux défis et ce championnat du Monde en est un. Charge à lui de concrétiser sa volonté d’être dans le top mondial en remportant ce titre !

Continue Reading

Evénements

Pas d'événement actuellement programmé.

Best