Fares Ziam est LE combattant à suivre en matière de MMA. Si la discipline est interdite en France, Fares s’illustre de plus en plus dans ces règles et devient un combat très convoité. Ce qui explique sa présence au Takedown Fighting Championship face à Yoan Benbedra le week end prochain (ndlr : 6 mai 2017) à Tarare. A quelques jours du combat, Fares a répondu à nos questions !

Comment vas-tu ?

Ça va je me sens bien et je suis en forme !

Tu es de la team Ezbiri. Que t’apportes ta team ?

Oui je suis bien de cette team Ezbiri. Elle m’apporte beaucoup car j’ai bien progressé. On a une bonnes équipe et la team Ezbiri m’a apporté un petit nom.

Tu viens de nouveau de t’imposer en MMA, comment expliques-tu ces succès ?

Fouad Ezbiri m’a beaucoup préparé pour ce combat surtout en terme de réglage et de physique et j’ai appris les coups de coude. Je progresse grâce aux personnes qui m’entourent, Guillaume Peltier mon manager ou encore Malik Merad la star lyonnaise de MMA sans oublier Yanis Ghemmouri.

Comment gères-tu la préparation de tes combats ?

Je les gères avec Fouad Ezbiri, Mohamed Houmer et Smail ont part souvent sur de la preparation boxe et des réglages plus physiques. Ces temps derniers j’ai fait beaucoup de lutte pour le MMA.

Tu vas combattre au Takedown Fighting Championship. Peux-tu nous parler de cette organisation ?

Bah le Takedow Fighting Championship est une nouvelle organisation qui nous viens des organisateurs du Sanda pro Fight. Ils m’ont appelé parce que j’avais remporté leur tournoi au Sanda profight tour et je l’ai remercie.

Tu seras opposés à Yoan Benbedra pour la Ceinture Takedown FC PRO Sanda Elite -75kg. Que connais-tu de lui ? Quelles sont tes ambitions sur cette confrontation ?

Je sais juste qu’il vient du Sanda et qu’il est multiple champion de France dans cette discipline. Mais moi ça ne me fais pas peur, j’ai moi même étéchampion de France en Sanda.

Qu’as-tu envie de dire à ton adversaire ?

Juste que l’on va faire un bon combat et que je suis prêt pour ça.

Quel est ton objectif pour l’année 2017 ?

Remporté cette victoire et d’autre en MMA. Bien entendu je veux prendre la ceinture du WWFC.

Est-ce que tu reviendras en pieds-poings ?

Non ! Je pense que je vais me consacrer au MMA après si on me propose un titre je ne serais pas contre.

Quelques mots pour finir ?

Merci à toi pour l’interview, merci à toutes les personnes qui me suivent sur les réseaux sociaux et puis à tous mes coachs : Fouad, Mohamed Houmer, Smail Rouslan, Mohamed, Julien et Laurent Bianchini, Faycal Malahel, Yanis Ghemmouri Malik Merad et à mon manager Guillaume Peltier.

Publicités