Connect with us

Infos

Fabrice Aurieng ne sera pas favori pour la Nuit Des Champions

Published

on

km

bb« Je ne suis pas le favori dans ce championnat du Monde ! » C’est ce qu’a déclaré Fabrice Aurieng lors de la conférence de presse de la Nuit Des Champions où sa confrontation avec le tchèque Ondrej Hutnik a mis en avant. Car ce sera un des main event de la soirée mais bien au-delà de ce que peut engendrer le contexte.

Fabrice Aurieng va disputer son premier championnat du Monde dans les règles du K-1 rules. Ce titre mondial sanctionné par la World Kickboxing Network, il le veut plus que tout, histoire d’accomplir ce que jamais un poids lourd français n’a accompli avant lui. Tournois de renom, ceinture mondiale en savate boxe française, ceinture nationale en boxe, ceinture nationale en boxe ! Big Boy a déjà marqué de son empreinte l’histoire des lourds en France mais de toute évidence il en veut plus. Compétiteur dans l’âme, le réunionnais est un dur, un vrai capable de pousser ses limites comme jamais. Il l’a prouvé face à Mladen Brestovac qui n’est quand même pas le premier venu. Fabrice est un jusqu’au-boutiste hors pair, un garçon au sens de l’honneur qui aurait ravi le public japonais qui aime l’esprit samouraï.

En homme d’expérience, Fabrice veut boxer sans pression sur les épaules et préfère la mettre sur les épaules de son adversaire en l’annonçant favori. C’est un petit peu plus compliqué que cela pour les raisons évoqués précédemment. Aurieng chez lui est un « coq batay », qu’il faut aller chercher et ce n’est pas simple. Ondrej Hutnik est un frappeur hors pair qui reste sur une belle série de succès face à des hommes comme Nicolas Wamba, Mikhail Tyuterev, Catalin Morosanu. C’est un homme qui ne doute pas, un boxeur d’Europe de l’Est dans toute sa splendeur qui viendra sur la Canebière avec pour ambition première de prendre le titre.

Alors est-il du coup le favori de championnat avec ses 92 combats, sa pléiade de titres IFMA ? Ce serait faire injure au parcours du français qui reste seul juge de son statut. Le marseillais aura pour lui le poids, la distance mais également l’ambiance fantastique du Palais Des Sports de Marseille qui saura donner de la voix derrière lui. Bien entendu, le public ne boxe pas mais il a toujours poussé Fabrice à se transcender à chacune de ses prestations. Il n’en sera pas différent samedi soir, c’est une certitude. Et en guise de pronostique, un succès avant la limite est clairement envisageable. De quel côté ? Réponse le 19 novembre prochain !

Info . Resa

Tel : 04.91.42.97.28 ou  06.98.39.03.83

Ticketnet . DigitickNDC Boxing

Récapitulatif

Superfight . 2×5 mn . Pancrace . -72kg
Ghiles Oudelha (Sambo St Pierre) vs Romain Choukair (Forme et Combat 06)

Superfight . 2×5 mn . Pancrace . -70kg
Geysim Derouich (Team Duca) vs Emmanuel Mendy (Team Sorel)

Superfight . 3×3 mn . K-1 rules . -75kg
Maxime Sanchez (France) vs Laoiri  Benmohamed (France)

Superfight . 3×3 mn . K-1 rules . -72,500kg
Thibault Rey (France) vs Jérémy Ragazzacci (France)

Superfight . 3×3 mn . K-1 rules . -100kg
Stéphane Susperregui (France) vs Roman Kryklia (Biélorussie)

Ceinture NDC . 5×3 mn . K-1 rules . -70kg
Bruce Codron (France) vs Chingiz Allazov (Biélorussie)

Superfight . 3×3 mn . K-1 rules . -70kg
Franck Reoutzkoff (France) vs Cyril Yessad (France)

Superfight . 3×3 mn . K-1 rules . +95kg
Karim Zeghad (France) vs Mehdi Boumedienne (France)

Superfight . 3×3 mn . K-1 rules . -57kg
Franck Gross (France) vs Hakim Hamech (France)

Ceinture NDC . 5×3 mn . K-1 rules . -66kg
Eddy Nait Slimani (France) vs Masaaki Noiri (Japon)

Championnat du Monde WMC . Muaythai . 5×3 mn . -79kg
Yohan Lidon (France) vs Alim Nabiev  (Azerbaïdjan)

Championnat du Monde WKN . K-1 rules . 5×3 mn . +96,600kg
Fabrice Aurieng (France) vs Ondrej Hutnik (République Tchèque)

Palais des Sports de Marseille

Publicités
Continue Reading
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Aurieng vs Hutnik Headline World Championship Weekend - FIGHTMAG

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

F.O.M 3 : Palandre signe un KO à la 3ème !

Published

on

By

Merci à Nabil Mazari Mickael Palandre est décidément sur une dynamique folle. Et pour lui, un combat devant son public au sein du Fighters of the Mongkon 3, s’honore comme il faut. Face à l’italien Matteo Ruzzo, « Mikk » a fait parler la poudre et mis fin prématurément au combat dans la 3ème dans une salle entièrement acquise à sa cause. Palandre trace son chemin avec plusieurs victoires au Glory et une pléiade de succès en superfights.

Les cadres du BT 42 avant la limite

Sofiane Gaham et Brice Ait Ouaret complétaient le trio pro de la carte principale. Et sans y voir aucune gémellité pugilistique, les deux hommes se sont imposés dans la 4ème reprise dans les règles du muay thai. Les deux nakmuays sont de beaux représentants de leur team qui n’en fini plus de faire parler d’elle.

Rappel

Superfight pro . Muay thai . 5x3mn
Mickael Palandre (Fra) vs Matteo Bruzzo (Ita)
Vainqueur : Mickael Palandre par KO3

Superfight pro . Muay thai . 5x3mn
Sofiane Gaham (Fra) vs Ayoub Abdelkader (Fra)
Vainqueur : Sofiane Gaham par abandon à l’appel de R4

Superfight pro . Muay thai . 5x3mn
Brice Ait Ouaret (Fra) vs Fabio Nativo (Ita)
Vainqueur : Brice Ait Ouaret par arrêt de l’arbitre R4

 

Publicités
Continue Reading

Infos

Rolland, Tavares victorieux à la Kona Fight

Published

on

By

Ils sont frères, ils sont boxeurs et ils ont la passion du ring chevillée au corps. Daren Rolland et Mathieu Tavares l’ont encore prouvé hier soir dans le cadre de la Kona Fight où tous les deux ont signé un succès, en K-1 pour le premier nommé, en muay thai pour le second.

A chacun son défi dans cette soirée. Daren revenait au K-1, discipline où il apprend encore alors que Mathieu croisait le fera avec Johann Beauséjour, une référence en soi. Affaibli par une angine, Rolland a dû composer avec un changement d’adversaire, l’opposant initiale, Sofiane Meddar avait dû déclaré forfait pour blessure. Tavares pour sa part a battu Beauséjour qui revenait au ring avec finalement un vrai défi face à la génération montante.

Les deux frangins ont rempli leur contrat, rappelant au passage qu’ils n’usurpent pas leur place dans les soirées dans lesquelles ils sont conviés.

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best