Publicités
Connect with us

Actualité

Fabio Pinca tient son rang !

Published

on

pincaPari réussi pour El Hadj Mekedem et l’édition 2016 de la Nuit Des Titans. La soirée a tenu son rang et était clairement aux centres de toutes les attentions en ce qui week end chargé pour l’actualité pieds-poings. Le promoteur tourangeaux prouve que l’on peut remplir une belle salle (4.000 personnes) avec des boxeurs français reconnus mondialement.

C’est vrai que Fabio Pinca facilite un peu la tâche : il est le boxeur français les plus demandé dans le Monde et pour couronner le tout, gagne tous ses combats. Ce fight face à Aziz Hlali, la France vibrait pour un grand choc empreint de nostalgie, un grand choc dans la droite ligne d’un Farina – El Quandili ou Lorcy – Mendy en boxe. C’est dans ce contexte que le combat s’est déroulé, un combat tendu presque électrique où finalement Fabio a imposé son statut. A la fin des débats, il analyse sereinement ce fight : « J’attendais qu’il essaie de me bouSculer, qu’il prenne l’initiative. Il ne l’a pas fait. C’est un boxeur intelligent qui a fait un bon fight même si finalement j’ai dû aller chercher. » Aziz qui a parfois fait jeu égale avec son illustre adversaire, peut nourrir quelques regrets comme celui de ne pas avoir assez pris l’initiative (il a posé des problèmes à Fabio chaque fois qu’il l’a fait), son coin l’invitant à plusieurs reprises d’en faire plus. Mais c’était un match au sommet, un fight face au numéro 1 ce n’est pas simple à mener. Hlali mérite un vrai coup de chapeau et prouve qu’il a sa place parmi l’élite.

Qui peut battre Anissa Meksen ? Pas Donatella Panu qui n’a pu que constater la supériorité de la française qui est un sur un véritable piédestal. Anissa était bien au-dessus dans tous les compartiments et lui trouver des adversaires relève du casse-tête. Même la hollandais Jémima Betrian aurait la tâche bien compliquée face à la française au sommet de son art.

Auparavant, Jimmy Vienot faisait encore parler de lui face à Mohamed Souane, vainqueur du Max Muaythai il y a quelques mois. Jimmy explose littéralement et se positionne plus que jamais comme leader de sa catégorie en boxe thaïlandaise. Impressionnant techniquement et stratégiquement, il s’ouvre clairement les portes des grandes place du muay dans le Monde. Clairement, il a franchi un cap et il va encore faire parler de lui.

Bobo Sacko a pour sa part renoué avec le succès en disposant d’Erkan Varol (Turquie). Le français n’a jamais été inquiété et a imposé sa distance au fil des minutes.

Récapitulatif

Superfight . Boxe thaïlandaise . 5×3 mn . -68Kg
Bobo Sacko (France) VS Erkan Varol (Turquie)
Vainqueur : Bobo Sacko par TKO3

Superfight . Boxe thaïlandaise . 5×3 mn . -71Kg
Jimmy Vienot (France) VS Mohamed Souane (France)
Vainqueur : Jimmy Vienot aux points

Superfight . Boxe thaïlandaise . 5×3 mn . -54 Kg
Anissa Meksen (France) VS Donatella Panu (Italie)
Vainqueur : Anissa Meksen aux points

Superfight . Boxe thaïlandaise . 5×3 mn . -67Kg
Fabio Pinca (France) VS Aziz Hlali (France)
Vainqueur : Fabio Pinca aux points

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -86kg
Miky Mike Bertili VS Pierre Antoine Puzicha
Vainqueur : Miky Mike Bertili aux points

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -77kg
Liess Labsi VS Jordan Toudic
Vainqueur : Liess Labsi par KO1

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -63,500kg
Jordan Bourges VS Andreas Renault
Vainqueur : Jordan Bourges aux points

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . -70kg
Yunes Benabdelouahed VS Faouzi Djellal
Vainqueur : Faouzi Djellal aux points

Superfight . Pancrace . 2×5 mn . -71kg
Hovik Zakarian VS Brice Dian Dian
Vainqueur : Hovik Zakarian aux points

Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Actualité

Martigues : le nouveau projet de Mohamed Amara !

Published

on

By

Martigues : le nouveau projet de Mohamed Amara !La passion du pieds-poings pour Mohamed Amara est sans limite. L’homme aime les boxes et les boxeurs et il ne manquent jamais de projet pour développer les sports de ring. De la promotion aux conseils il ne ménage pas ses efforts et aide volontiers les organisateurs dans le développement de leur show.

Martigues, le nouveau projet

Dans quelques semaines et après quelques travaux, il développera une nouvelle salle à Martigues en s’appuyant sur une structure existante : le Zanshin Dojo. Et comme d’habitude, Mohamed Amara mise sur un pluralisme disciplinaire puisque pieds-poings, grappling, muay thai, mma etc… attendent les adhérents. Chantre de la mixité sociale, sportive et culturelle, ce club sera ouvert à tous avec pour principal leitmotiv, apprendre différentes pratiques sportives, se dépasser, libérer les tensions engendrer par le quotidien de la vie en se défoulant avec une équipe dédie à cela.

Martigues : le nouveau projet de Mohamed Amara !

 

L’exemple de Vitrolles

Mohamed Amara peut s’appuyer sur son club de Vitrolles et suivre ce qu’il a mis en place. Son team propose un des rendez-vous phare du pieds-poings français, la Stars Night que l’on ne présente plus. En quelques années, il a fait de cette ville, une place forte du pieds-poings français à travers des actions de sensibilisation auprès des plus jeunes, dans les quartiers populaires riches de talents. Sports et jeunes vitrollais, le club de Mohamed sera donc une vraie base de travail pour développer l’équivalent à Martigues même si cette nouvelle structure aura sa propre identité, son propre adn qui s’affirmera au fil des années. C’est de toute évidence un beau chapitre qui s’ouvre, une belle aventure humaine faite de joie et de sacrifices car lancer un club est une chose, le faire durer en est une autre. Pour cela, Mohamed Amara pourra s’appuyer sur son parcours de sportif, de promoteur mais également d’homme pour fédérer autour d’une même volonté.

Publicités
Continue Reading

Actualité

Fabien Fouquet s’en remet à Gregory Tony !

Published

on

By

Il y a quelques jours, Fabien Fouquet a annoncé un choix d’importance pour la suite de sa carrière. Pour ses combats, il s’en remet désormais à Grégory Tony pour la préparation de ses combats. C’est un duo inattendu qui va devoir apprendre à se compléter et pour cela, l’expérience de Greg sera nécessaire.

Fabien Fouquet s'en remet à Gregory Tony !

Tony a lui aussi ouvert des portes

S’il n’était pas simple d’évoluer dans la même catégorie que Jérôme le Banner, Greg Tony (GT) a pourtant réussi à se démarquer en remportant le K-1 Marseille qui était reconnu par les instances japonaises. GT a su forcé le destin en s’illustrant face à des pointures comme Petr Vondracek, Daniel Ghita, Errol Zimmerman, etc…. sans oublier trois confrontations fantastiques face à Azem Maksutaj. Titre mondiaux, victoire en tournoi majeur, il affiche plus de 130 combats et a su transmettre son savoir dans son club avec à titre d’exemple une belle réussite avec Dylan Colin en K-1 et kick boxing.

Du répondant dans son nouveau team

Fabien Fouquet a trouvé dans sa nouvelle équipe des hommes issus de la division reine. Une donnée importante pour lui puisque il évolue chez les -95kg. De surcroît il y a du talent chez les boxeurs du team qui ont été à bonne école car Greg Tony a transmis sa vision du pieds-poings et sa méthodologie en ce qui concerne l’approche et la gestion du combat. GT est un coach exigeant et rigoureux qui demande beaucoup aux boxeurs dont il s’occupe !

Objectif premier : la relance

Fabien doit impérativement renouer avec le succès, il le sait. Après une saison difficile, la coupure opérée pourrait être salvatrice pour la suite. Fabien est un guerrier, un boxeur dur au mal. Il doit retrouver des automatismes perdus pour redevenir performant dans une catégorie qui s’étoffe en France avec de nouveaux talents comme Pascal Toure, Anthony Leroy ou encore le retour au premier plan de Stéphane Susperregui.

Publicités
Continue Reading

Partenaires

Best

Battle of Saint Raphaël 6 Groupe Facebook Twitter Instagram Pinterest Google+ Tumblr