Connect with us

Actualité

Exclusif : Un contrat de 2 ans pour Karim Benmansour au Glory

Karim Benmansour vient de signer un contrat de deux ans (1 an + 1 an renouvelable) au Glory stipulant une participation directe au tournoi qualificatif pour un title shot. Les choses se sont négociées discrètement entre Stéphane Cabrera, qui gère les intérêts de Karim à l’étranger, et Cor Hemmers, matchmaker de renom du Glory mais également une figure forte du pieds-poings mondial.

Karim Benmansour

Karim Benmansour se tourne vers l’avenir ©lidf par Tarik

Le patron de la World Kickboxing Network est un fin négociateur qui connaît bien les rouages de la boxe de haut niveau depuis de nombreuses années désormais. Il revient pour nous sur ce qui constitue une belle consécration car ce n’est pas le premier contrat signé par un boxeur français qu’il négocie :  » Personnellement je considère Karim comme le meilleur combattant français entre 76/80 kg (K-1 et kickboxing) et un des top 10 mondiaux. C’est un sportif très bien entouré avec comme coach Habib Bakir qui est lui aussi un ancien champion de la WKN et un excellent entraineur. Il a relevé tous les challenges qu’on lui a proposé, il a été très patient, et n’a jamais refusé un combat. Il fait toujours preuve d’exemplarité sur le ring, construisant pas à pas sa carrière. Grâce à cela, il m’a été assez facile de le faire entrer au Glory car ses performances étaient avérées et son CV parlait de lui même avec 5 années d’invincibilité. Cela fait un an que j’y travaille et je crois que c’est arrivé à point nommé. J’ai aussi eu des offres du Kunlun Fight mais celles-ci ne correspondaient pas à nos aspirations et à celle de son équipe.
Il est un des nombreux champions de la WKN qui est ou va rentrer dans ce circuit ; à titre d’exemple pour le Glory au Danemark le 16 avril dernier, il y avait 7 champions WKN engagés. Cor Hemmers, avec qui nous entretenons d’excellentes relations de travail, nous a accordé sa confiance à plusieurs reprises, la WKN étant considérée comme la fédération de référence en kick boxing et K-1. Une partie de notre travail est de promouvoir nos champions donc les accords Glory/WKN vont dans ce sens et je suis assez fier de pouvoir en faire bénéficier Karim et son équipe.
Le Glory étant considéré aujourd’hui comme le plus grand circuit de kickboxing au monde, il est logique que nos champions y soient invités régulièrement. Le premier accord est pour 2 années ; cela commencera le 25 juin au Glory d’Amsterdam dans le tournoi qualificatif pour disputer le titre par la suite. Je leurs souhaite bien évidemment tout le meilleur pour cette nouvelle aventure qui va assurément faire grand bruit ! »

A l’heure où tout va vite, Habib Bakir, coach de Karim Benmansour a fait le choix de la construction, patiemment, amenant son boxeur au niveau où il est actuellement. Il a fait fi des remarques pour s’en remettre à une gestion très humaine où le boxeur est préservé. Le boss du BFS (ndlr : Boxing Fighters System) fonctionne avec des principes qui lui donnent raison. C’est une véritable leçon qu’il nous offre avec ce choix de la fidélité assumée mais également cette volonté de ne rien précipiter. C’est une méthode qui paie donc et c’est finalement une méthode dont il faudra s’inspirer car en définitive, briller c’est bien, durer c’est mieux. Actuellement, hormis quelques exceptions, tout va trop vite et des carrières prometteuses se sont finalement transformées en feu de paille, faute de gestion. Homme de tempérament, Habib Bakir a toujours su que le travail paie : « Karim au Glory c’est pour moi l’accession d’un champion à une organisation de champions. C’est une satisfaction pour le boxeur car c’est atteindre le sommet et faire partie des meilleurs. C’est un salaire pour l’entraîneur, car amener son boxeur sur le toit du monde de la boxe concrétise tout le temps passé à ses côtés. Cela permet également au boxeur de voir et comprendre que tout ce qui a été mis en place autour de lui a un sens et un but. Maintenant participer et réussir sont deux choses différentes ; nous ne sommes pas à la fin du parcours mais juste au début. Il va donc falloir prouver que le choix des organisateurs n’est pas une faveur que l’on nous fait. Je sais que Karim est homme de défis, nous allons travailler et préparer l’échéance afin de gravir les échelons et les places du Glory une à une. Quelques uns se posaient la question du pourquoi Karim n’évoluait pas à l étranger alors que j’ai une relation privilégiée avec Stéphane Cabrera et la WKN. Je leur réponds tout simplement qu’une carrière se construit ; en 5 ans il a réalisé un parcours  international puisqu’il n’a boxé que des étrangers. Il a fait son expérience maintenant il est prêt pour tous les défis. Il ne reste plus qu’à les gagner et cela va demander du travail car rien n’arrive par hasard sauf aux opportunistes. Mais l’opportunisme et la durée ne sont pas forcément des synonymes. Je remercie Stéphane Cabrera car depuis 5 ans nous collaborons pour construire le parcours de Karim afin qu’il grave son nom dans le marbre du Kickboxing. »

Karim Benmansour a fait ses preuves à tel point que certains leaders français ne se bousculent pas pour le croiser sur un ring. Fort de ses victoires face à Medhi Amar, Yoan Kongolo et Marvin Sichtman, il reste surtout sur une belle série de succès, trustant la ceinture de la Nuit Des Champions depuis 4 ans. Le 25 juin prochain, il débutera une nouvelle carrière où tout est à construire. S’il n’est pas fixé sur le nom de son adversaire, il sait que rien ne sera simple, c’est la règle sine qua non dans cette organisation.

Cette venue de Karim Benmansour au Glory atteste de la volonté du circuit de miser sur le made in France et c’est tant mieux. Mais pas n’importe comment ; le corps dirigeants veut collaborer avec des teams faisant preuve de professionnalisme à tous les niveaux. Les boxeurs français ont autant que les autres leur place dans les grandes organisations. Charge à ses dernières de faire les bons choix et de prendre tous les paramètres qu’imposent la compétition de haut niveau.

Le 25 juin prochain, Karim Benmansour se lance dans une nouvelle aventure : celle du combat à l’extérieur avec des contextes différents de ce qu’il a connu car il intègre une structure où les talents sont légions. Un beau défi en soi avec une première certitude : il sera prêt pour ça.

Publicités
Continue Reading
1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Glory 31 : Amrani, un vrai test pour Nait Slimani – Les Infos Du Fight

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Actualité

Boxcom – Fight Infos, le début d’une nouvelle aventure

Depuis quelques jours, vous pouvez voir qu’un nouveau logo apparaît parmi nos partenaires. C’est celui de la société Boxcom de Jean Michel Caussé et Benjamin Biondi. C’est une. Structure basée à Agde et qui est essentiellement spécialisée dans la personnalisation de différents supports vestimentaires et autres.

Boxcom - Fight Infos, le début d’une nouvelle aventure

Au-delà de l’activité de Boxcom, il y a également la passion du pieds-poings qui anime les deux hommes comme elle anime l’équipe de Fight Infos. Pour être très honnête le feeling est passé grâce justement à cette communion d’idées autour de nos disciplines. De toute évidence, Jean Michel et Benjamin ont des choses à apporter à ces sports que nous défendons, c’est aussi en cela que le lien qui nous unis désormais a pu être fondé. Comme le veut la formule consacrée : longue vie à Boxcom !

Présentation

 Boxcom est une société créée autour d’un concept inédit !
Celui de rassembler en une seule et même entité tous les supports de communication et de personnalisation, ainsi que différentes stratégies de développement commercial . Après avoir été commerçants et gérants de société pendant de nombreuses années il était temps pour nous d’apporter sur le marché ce que nous n’avions jamais trouvé auparavant.

TOUT LE MONDE A BESOIN DE COMMUNIQUER ! 🌐🗣

 Beaucoup d’entreprises souhaitent accentuer leur communication grâce à de multiples moyens mis à leur disposition, mais comme vous le savez de bons ingrédients et une bonne recette ne font pas forcément un met délicieux à déguster si celui qui les mélange n’applique pas la bonne méthode. Et comme dans toutes les activités et les différents corps de métiers il y’a une méthodologie à respecter afin que la sauce soit parfaite et que votre communication devienne le reflet de votre société, le reflet de vous même !

NOTRE EXPÉRIENCE ! 

 Grâce à nos nombreuses années passées à chercher comment faire évoluer nos diverses entreprises dans différents secteurs d’activité, nous avons réussi à trouver les meilleurs ingrédients et à les mélanger pour créer cette fabuleuse recette que nous vous présentons ici et que nous avons baptisée « Boxcom ». C’est sans aucune prétention que nous pouvons aujourd’hui dire que nos expériences passées ont contribuées à la naissance de ce fabuleux projet, qui nous sommes sûrs permettra à de nombreuses entreprises d’évoluer et de pouvoir se faire connaître au delà de leurs espérances grâce à notre équipe.

www.boxcom-france.com

Publicités
Continue Reading

Actualité

Marie et Kowatz à l’European Challenge 1

Samedi soir au Zenith de Caen, Alexandre Marie et Frédéric Kowatz participeront à l’European Challenge 1 qui aura pour tête d’affiche un championnat de l’Union européenne de boxe entre le français Maxime Beaussire et l’italien Lenny Bottai.

Pour les deux sociétaires de l’USCC de Wilfried Hembert, c’est l’occasion de boxer dans une exceptionnelle qui plus est en live sur l’Equipe TV. Chacun des deux protagonistes se produira dans les règles K-1 et celles du kick boxing. Si ce n’est pas la première fois que le pieds-poings et le noble art sont proposés de concert, il faut tout de même souligner que c’est la première fois qu’un tel événement est proposé dans cette région très riche de talents.

Alexandre et Frédéric auront deux missions importantes dans cette soirée. La première est de s’imposer avec la manière pour faire parler d’eux (un live sur l’Equipe TV touche plusieurs dizaines de milliers de téléspectateurs). La seconde est de représenter le pieds-poings auprès du grand public ce qui n’est pas simple et c’est encore plus vrai auprès d’un panel spectateur adepte du noble art.

Il faut ajouter à cela qu’il y a de vraies oppositions dans ces débats ce qui complique un peu plus la tache des deux  caennais. Attention tout de même car ces deux-là ont des ambitions notamment celle de briller pour se mettre dans les meilleures dispositions avant le Partouche Kickboxing Tour qui les attends quelques semaines après cette date.

Ce qui promet des débats passionnants et intéressants car comme toujours le ring réserve son lot de surprises et dans ces cas-là, ce sont des surprises toujours douloureuses. Charge à Marie et Kowatz de se mettre à l’abri de cela !

Récapitulatif

Superfight . K-1 rules . 3x3mn . -72kg
Alexandre Marie (France) vs James Lemarie (France)

Superfight . Kick boxing . 3x3mn . -80kg
Frédéric Kowatz (France) vs Davy Gallon (France)

Publicités
Continue Reading

Partenaires

Best