Connect with us

Infos

Main event : Khabib Nurmagomedov, un roi sans ceinture

Le duel tant attendu entre Khabib Nurmagomedov et Conor McGregor. Electrique, ce combat a finalement été une véritable démonstration du russe qui combattait dans une arène hostile à souhait. Le roi Khabib voulait laver l’affront de mois d’insultes et de provocations. C’est chose faite !

Publicités

Published

on

Le duel tant attendu entre Khabib Nurmagomedov et Conor McGregor. Electrique, ce combat a finalement été une véritable démonstration du russe qui combattait dans une arène hostile à souhait. Le roi Khabib voulait laver l’affront de mois d’insultes et de provocations. C’est chose faite !

Au sol comme debout, Khabib intraitable

En amenant rapidement les débats au sol, Nurmagomedov s’est imposé en patron dans l’octogone de l’Ultimate Fighting Championship. Plus puissant, plus frais physiquement et même plus fort, Khabib n’a jamais laissé la moindre chance à Conor d’imposer sa boxe même si à la surprise générale, il échangera en poing dans une bonne partie de la 3ème reprise. McGregor tente mais sans conviction presque résigné, loin de la fougue qu’on lui connaît habituelle. Il a rapidement compris que la soirée allait être difficile à souhait voir cauchemardesque. Les phases au sol sont energivor et ont eût raison des fruits du travail effectué en amont. Ses frappes ne partaient pas ! Au contraire de son adversaire qui a été percutant comme jamais sur chaque coup. C’est pourtant sur un étranglement qu’il va obliger l’irlandais à abandonner. Khabib qui se relève invective Conor (les deux hommes se sont beaucoup parlés durant le combat) encore groggy par cette fin prématurée d’un championnat de l’UFC qu’il n’imaginait pas comme ça. Nous non plus puisque des incidents vont rapidement éclatés.

Khabib, un roi sans ceinture

Le champion bondit hors de la cage et va en découdre avec les supporters de l’irlandais mais également ses hommes de coin (une première dans l’histoire de l’UFC). Finalement, les provocations plus que limites de McGregor auront faire leur effet ; Nurmagomedov est sorti de ses gonds et quelques-uns de ses supporters également puisqu’il y en a même un qui est passé par dessus le grillage et a frappé « The Notorious » qui doit comprendre qu’il est un peu la cause de tout cela. Le trash talking a ses limites même si en champion donc icône de son sport, Khabib aurait du garder son sang froid jusqu’au bout. Triste épilogue d’un combat rondement mené par le champion en titre qui affiche 26 victoires en autant de combats. Hélas trois fois hélas, l’histoire retiendra malgré un combat fantastique du russe, qu’il sorti de l’octogone le plus célèbre du Monde sans sa ceinture autour de la taille. Et c’est bien triste !

Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

Dylan Colin invaincu dans les règles de la boxe

Published

on

By

Rediffusion de la soirée

Transfuge de la savate boxe française, passé par le kick boxing et le K-1, Dylan Colin s’illustre désormais en boxe où il est invaincu en 5 combats (5 victoires dont une avant la limite). Cette série, il l’a conclue le week end passé à Cherbourg face à Cedric Severac dans le cadre du World Boxing Tour.

Plus grand et plus rapide, Colin s’est servi de ses atouts pour presser des deux mains, faire mal obligeant l’arbitre à mettre fin prématurément au combat, un peu vite il est vrai. Le troisième a pour vocation de faire respecter les règles mais aussi protéger le boxeur.

Cette sortie démontre les progrès de Colin en matière de noble art même si évidemment, la route est encore longue pour les échéances plus conséquentes.

Publicités
Continue Reading

Infos

Rénald Garrido en Ecosse pour son 50ème combat pro !

Published

on

By

Le 22 juin qui vient, à l’Emirates Arena de Glasgow (Ecosse), el marseillais Rénald Garrido va disputer son 50ème combat professionnel de boxe face à l’anglais Lewis Benson. S’il y a un boxeur qui mérite amplement son nom, c’est le « lion » Garrido. Jamais pugiliste n’avait été aussi à l’aise avec son nom de « scène ». Rénald est un boxeur volontaire et terrible agressif (dans le bon sens du terme) lorsqu’il est entre les cordes. Il ne lâche rien ! Et il n’a jamais lâché malgré de nombreuses décisions controversées. Garrido est un jusqu’au-boutiste du ring, un homme qui s’est forgé une réputation à travers des combats épiques peu importe le lieu.

Lorsque l’on regarde son parcours, sa carrière est un éternel défi et ce combat en Ecosse face à Benson en est un. A 27 ans, l’anglais doit passer un cap ce qui lui impose une victoire face au français qui n’est pas un novice dans ce genre de contexte. Le marseillais est un conquérant qui fait lever les foules ce qui n’est pas pour déplaire au public anglo-saxon qui adore ce genre de boxeur.

Evidemment, il y a toujours le piège du match à l’extérieur ce qui explique la volonté du français de ne pas laisser de place au hasard quand il est sur le ring. Cela évite la déconvenue. Rénald Garrido connaît bien cette situation, en boxeur aguerri, il a les moyens d’aller chercher un succès, le 25ème de sa carrière.

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best