Connect with us

Infos

Enfusion : la victoire de la honte pour Ibrahim El Boustati

Published

on

Ce week-end, l’Enfusion était proposé à Groningen (Hollande). Si à la base c’est une étape de plus dans la saison du circuit d’Edwin Van Os, le dénouement du combat revanche entre le suisse Ulrik Bokeme et le hollandais Ibrahim El Boustati, est le sujet qui anime le web.

Alors qu’une victoire avant la limite aurait du sanctionner le combat en faveur d’Ulrik, c’est un tout autre dénouement qui a été offert. En effet, malgré le lancement du décompte sur ce fameux crochet de Bokeme, l’arbitre a clairement joué la montre pour renvoyer ce dernier dans le coin neutre (c’est la règle). Boustati a récupéré suffisamment pour se relever et être finalement autorisé à repartir. Si Ulrik Bokeme est fautif de ne pas s’être immédiatement diriger dans le coin, nous avons assisté à une véritable parodie d’arbitrage du troisième homme qui est même aller à l’encontre du corps du corps arbitral qui avait opté pour le fin du fight.

Ibrahim El Boustati s’est illustré par le suite en s’écroulant sur un coup fantôme qui va disqualifier Urik qui frappe sur le coup de gong. Un comble ! Evidemment, pour le hollandais c’est la victoire de la honte. Comment vouloir gagner ainsi quand on est boxeur de haut niveau ? Où est la fierté d’un succès obtenu en trichant ?

L’Enfusion qui se fait tiré dessus à boulet rouge a tenu à rappeler que le circuit est indépendant du corps arbitral qui dépend de la fédération hollandaise de kickboxing. L’examen vidéo est en cours et une décision définitive sera prise à l’issue. Le circuit hollandais a fourni toutes les images pour que la situation soit clarifiée ce qui n’a jamais été fait dans d’autres circuits internationaux.

Les images étant criantes de vérité, il est difficile de croire que le succès ne revienne pas à Ulrik Bokeme qui avait puni littéralement El Boustati lors de leur première rencontre. Nous évoquions récemment les devoirs du boxeur envers le public et les promoteurs. Le premier de cela est l’honnêteté !

Il est regrettable de voir l’acharnement à l’encontre de cette organisation quand de nombreux « spécialistes » ont fermé les yeux sur la décision scandaleuse subie par Cédric Doumbe lors de sa dernière défense de titre au Glory. Avec des statistiques meilleurs que son opposant, le français avait pourtant été déclaré perdant sans que cela n’émeuvent !

Il faudra juger le corps arbitral hollandais à sa capacité à réagir et surtout reconnaître son erreur rien de plus.

Publicités
Continue Reading

Infos

F.O.M 3 : Palandre signe un KO à la 3ème !

Published

on

By

Merci à Nabil Mazari Mickael Palandre est décidément sur une dynamique folle. Et pour lui, un combat devant son public au sein du Fighters of the Mongkon 3, s’honore comme il faut. Face à l’italien Matteo Ruzzo, « Mikk » a fait parler la poudre et mis fin prématurément au combat dans la 3ème dans une salle entièrement acquise à sa cause. Palandre trace son chemin avec plusieurs victoires au Glory et une pléiade de succès en superfights.

Les cadres du BT 42 avant la limite

Sofiane Gaham et Brice Ait Ouaret complétaient le trio pro de la carte principale. Et sans y voir aucune gémellité pugilistique, les deux hommes se sont imposés dans la 4ème reprise dans les règles du muay thai. Les deux nakmuays sont de beaux représentants de leur team qui n’en fini plus de faire parler d’elle.

Rappel

Superfight pro . Muay thai . 5x3mn
Mickael Palandre (Fra) vs Matteo Bruzzo (Ita)
Vainqueur : Mickael Palandre par KO3

Superfight pro . Muay thai . 5x3mn
Sofiane Gaham (Fra) vs Ayoub Abdelkader (Fra)
Vainqueur : Sofiane Gaham par abandon à l’appel de R4

Superfight pro . Muay thai . 5x3mn
Brice Ait Ouaret (Fra) vs Fabio Nativo (Ita)
Vainqueur : Brice Ait Ouaret par arrêt de l’arbitre R4

 

Publicités
Continue Reading

Infos

Rolland, Tavares victorieux à la Kona Fight

Published

on

By

Ils sont frères, ils sont boxeurs et ils ont la passion du ring chevillée au corps. Daren Rolland et Mathieu Tavares l’ont encore prouvé hier soir dans le cadre de la Kona Fight où tous les deux ont signé un succès, en K-1 pour le premier nommé, en muay thai pour le second.

A chacun son défi dans cette soirée. Daren revenait au K-1, discipline où il apprend encore alors que Mathieu croisait le fera avec Johann Beauséjour, une référence en soi. Affaibli par une angine, Rolland a dû composer avec un changement d’adversaire, l’opposant initiale, Sofiane Meddar avait dû déclaré forfait pour blessure. Tavares pour sa part a battu Beauséjour qui revenait au ring avec finalement un vrai défi face à la génération montante.

Les deux frangins ont rempli leur contrat, rappelant au passage qu’ils n’usurpent pas leur place dans les soirées dans lesquelles ils sont conviés.

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best