Une semaine après son succès face au hollandais Dennis Wozik, Eddy Nait Slimani se rendra en Allemagne et plus précisément à Oberhausen pour participer au Enfusion, une première pour le sociétaire du Gym Boxe Loisirs. Sous l’impulsion de Ka’s Management, pour cette intronisation, il sera opposé au bouillant marocain Hamza Essalih.

Une nouvelle aventure

Eddy intègre le circuit d’Edwin Van Os avec un objectif bien précis : la ceinture de l’organisation. Boudé par le Glory, « The Golden Boy » attendait ce genre d’opportunité. Evidemment, il va lui falloir convaincre, c’est une règle dans un circuit et où le haut de tableau est rugueux à souhait. Gagner au Enfusion n’est pas chose aisée, loin de là. L’homme a pris de la maturité acquise à travers des chocs internationaux. C’est la dure école du ring qui vous forge un compétiteur dans la douleur et parfois dans le sang. Chacun franchissant les cordes en est bien conscient ! Eddy se lance dans une nouvelle aventure même si pour que celle-ci perdure, il lui faut passer ce premier fight face à Hamza Essalih qui avait disposer sur le fil d’Islem Hamech il y a quelques mois.

Un style qui convient !

En poussant l’analyse un peu plus en profondeur, Eddy Nait Slimani s’est souvent montré à l’aise avec les boxeurs offensifs comme Hamza. Il a pu y faire l’étalage de son panel technique mais ! Mais le marocain est un titulaire du Enfusion, il n’est pas là par hasard. Lui aussi veut cette ceinture et sait qu’il faut s’imposer d’emblée pour disputer le tour suivant. Rien ne sera simple et il ne faudra pas accepter l’épreuve de force côté français car dans ce registre-là, Essalih est un expert. Ce sera une belle affiche, une opposition de styles en règle comme on les aime dans un circuit où l’engagement est souvent privilégié sur la technique.

Publicités