Connect with us

Infos

Emery : prénom Killian !

Published

on

killianIl n’y a rien de plus difficile pour un boxeur que de passer sur les traces de son père et de se faire un nom ! Killian Emery est le fils de Carl Emery, boxeur redoutable devenu un chantre de la passion du pieds-poings, un homme généreux à souhait qui ne compte pas les faits d’armes pour faire reconnaître son sport.

Killian sait que la route ne sera jamais simple c’est ainsi mais force est de constater que le gamin s’y prend bien. Si le père ouvre certaines portes plus facilement, le fiston doit en faire plus, beaucoup plus pour s’imposer. Sa campagne canadienne se résume par une victoire et une défaite pour l’instant. Nous l’avons dit rien n’est simple car en matière de ring chez les Emery, on ne choisit pas la facilité, ce n’est pas l’esprit. Si victoire il y a, elle est obtenue au prix d’un engagement absolu. La vérité du ring est très présente entre les deux hommes. Plutôt la défaite que le déshonneur !

Killian est jeune, un amateur qui a faim mais un amateur plus exposé que les autres. La boxe il est tombé dedans petit avec cette fougue et cette envie de boxer propre au jeune boxeur, Peut-être un peu plus chez, histoire de poursuivre l’héritage familial.

Connaissant bien ce gamin, il apprend, il apprend vite des ses erreurs pour progresser. Boxer pour une légende comme Jean Yves Thériault pourrait lui monter à la tête mais ce serait bien mal le connaître. Malgré son jeune, il cultive l’humilité, celle imposé par un le parcours d’un père qui s’est illustré sur le ring et qui s’illustre désormais avec des actions de fond comme le World Kickboxing Forum ou les World Martial Arts Games.

La route est encore longue pour parler de réussite même si finalement tout est relatif en la matière. Où commence le succès ? Où s’arrête-t-il ? A chacun de se faire sa propre opinion sans se voiler la face, ce sera déjà une bonne chose.

Est-ce que Killian Emery deviendra à une époque où l’éphémère est roi, où durer est un exploit ? Seuls ses résultats nous le diront ! Emery junior est un mordu, dur au mal, volontaire et agressif. Charge à lui de concrétiser cela dans le futur, ce sera une belle consécration en soit même s’il en veut beaucoup plus.

Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CDG18

Choc Des Gladiateurs 18 : Gottardi favori devant Arias

Published

on

By

CDG18 C’est un combat qui devait se faire depuis quelques mois (le combat était programmé à l’Ultimate Fight Night mais Arias s’est blessé et a dû déclarer forfait) et c’est au Lavandou, au Choc Des Gladiateurs que Thibault Arias et Grégoire Gottardi vont s’affronter dans les règles du K-1. Cette affiche méritait bien un sondage et le public a tranché nettement en faveur de Gottardi donné vainqueur avec 65% des voix.

C’est un score sans appel qui ne reflète pourtant pas la réalité ; les débats seront bien plus serrés que ce que le sondage veut laisser paraître pour plusieurs raisons.

Les deux hommes sont clairement opposés physiquement et la différence de taille ne devra pas poser de problème pour Arias qui a déjà boxé des plus grands. Thibault justement reste sur un beau succès à l’inverse de Grégoire qui a subi un KO lors de son dernier match. C’est une situation nouvelle qu’il va devoir apprendre à gérer en abordant ce combat.

Néanmoins Gottardi reste le favori de la rencontre car il est celui des deux qui a le plus de combats en K-1, une discipline qu’il maîtrise peu à peu. A l’inverse, Thibault compte peu de sorties dans ces règles et poursuit son apprentissage. Attention néanmoins car le marseillais est très à l’aise dans le rôle d’outsider !

Continue Reading

Infos

Le prometteur Fabio Loisi

Published

on

By

Combattant pro à la rentrée, Fabio Loisi est un boxeur prometteur chez les -60kg. Ce jeune de la Team Spica affiche une belle maturité dans sa boxe et il l’a prouvé ce week-end en Espagne en disposant de son adversaire par TKO2. Il signe d’ailleurs deux victoires avant la limite pour ses deux derniers combats dans les rangs amateurs (il avait sa rencontre par TKO3 au Choc Des Étoiles 4).

Loisi est déjà complet pour son âge et il est clairement armé pour rapidement trouver sa place parmi l’élite dans sa division de poids. Il faut saluer l’intelligence de gestion de son coach, Lionel Spica, qui a fait le choix de prendre son temps et construire patiemment son boxeur. Pour une maison saine, il faut des bases saines et c’est exactement la même chose pour un boxeur. Rien ne sert de se précipiter ! La méthode fonctionne avec Fabio Loisi qui va pouvoir aborder son entrée chez les pros avec sérénité. Cette victoire espagnole en est la preuve.

Continue Reading

Evénements

juillet 2019
Aucun événement trouvé !

Best