Publicités

Eli Modjo, l’homme fort du Punch Fight 2

Il s’appelle Eli Modjo, il évolue chez les -60kg et il sera à l’affiche du show proposé par Karim Mfochive, le Punch Fight 2. Double champion du Cameroun, il a également disputé un championnat d’Afrique WAKO Pro de full contact. Il fait partie de cette génération prometteuse de boxeurs camerounais qui ne demandent qu’à s’exporter. Le 16 juin, Eli qui a la confiance du promoteur, va devoir signer un succès probant pour espérer retrouver Ikapi Zamba. Karim nous a dit le plus grand bien d’Eli qui a de nombreux atouts pour enflammer le public de Douala et faire parler un peu plus de lui. Il nous a accordé une interview où un mot pourrait résumer ses propos : la détermination !

Comment ça va ?

Bonjour, je vais bien !

Comment s’est passé votre préparation ?

J’ai eu durant la préparation quelques soucis de santé mais bon…

Que connaissez-vous de votre adversaire ?

Pas grand chose. C’est un jeune qui vient de la boxe thaïlandaise.

Avez-vous un message pour lui ?

Non c’est pas un ami !

Quel est le véritable enjeu de votre combat ?

Je le considère comme un combat de « mise en jambe ».

Au-delà de la victoire quel est votre objectif ?

Je veux me remettre en jambe. Ça va faire plus de trois mois que je n’ai pas boxé !

Est-ce qu’il y a des noms qui se profilent pour vous pour les échéances à venir ?

Je souhaiterai retrouvé Ikapi Zamba (le gabonais qui m’a mis KO à la 7e reprise du championnat d’Afrique WAKO Pro de full contact en 2016)

Comment peut-on résumer l’école camerounaise en matière de kickboxing ?

Je pense qu’elle est axée sur le physique.

Est-ce qu’ilm y a un message que vous voulez faire passer aux promoteurs du Monde entier ?

Il y a de supers boxeurs au Cameroun. Faites y un tour.

Quel est votre mot de la fin ?

Merci de nous accorder ENFIN votre précieux temps et un big up à Karim (Mfochive) pour tout ce qu’il fait ( j’ai encore une bosse à l’avant bras (il rit)

Publicités

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.