Connect with us

Infos

Dylan Salvador s’incline face à Buakaw Banchamek

Published

on

kunlun

Crédit photo : Kunlun Fight

Que les mauvaises langues se taisent. Si défaite il y a eu de la part de Dylan Salvador face à Buakaw Banchamek, il n’y a pas eu la déconvenue annoncée, la fessée que tous les « coachs » des réseaux sociaux prédisaient.

Il n’en a été rien même si le français peut nourrir quelques regrets notamment sur les phases de clinchs où Buakaw a imposé ses genoux. Après une entrée et un ramuay spectaculaires, auquel a répondu Slavador avec une certaine facétie,  les débats étaient lancés. Dans cette première reprise, le « nassérien » a fait jeu égale avec son illustre adversaire auquel il faut concédé une efficacité plus importante. Malheureusement, au fil des minutes, Salvador a trop laissé venir mais également laissé l’initiative au futur champion du Kunlun Fight qui n’a pas non plus impressionné, loin de là. La méfiance est restée de mise côté thaïlandais qui a fait le choix de la simplicité et du débit. Schéma tactique gagnant pour Buakaw qui s’impose logiquement aux points.

La défaite fait partie du ring même lorsqu’elle arrive alors que tout un peuple attendait l’exploit. Dylan a démontré de belles choses dans une division qui ne lui sied pas c’est un fait. Il a accepté le défi en connaissance de cause et n’a pas à rougir d’un revers duquel il va beaucoup apprendre. C’était un duel au sommet entre jeune champion qui enchaîne les grandes prestations et un champion que l’on ne présente plus.

Hélas, trois fois hélas ça n’est pas passé, c’est le sport dans toute sa splendeur même si évidemment, nous aurions souhaité avoir un Dylan Slavador victorieux. Une certitude, il sortira grandi de cette confrontation qui a fait le choix de la neutralité en terme d’arbitrage puisque c’est un arbitre américain qui officiait. Preuve s’il en est que le Kunlun Fight travaille sur ses points faibles.

L’avenir de Dylan se fera au sommet, il ne peut en être autrement. En K-1 ou en boxe thaïlandaise, ce sera forcément un challenge digne de son talent. Et à ceux qui auront la critique facile, nous les invitons à en faire au moins autant !

Récapitualtif

Superfight . Boxe thaïlandaise . 3×3 mn . -70kg
Dylan Salvador (France) vs Buakaw Banchamek (Thaïlande)
Vainqueur : Buakaw Banchamek aux points

Publicités
Continue Reading
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

Retour victorieux pour Yohann Drai

Published

on

By

Plus connu sous le nom de Yohann Fairtex du camp éponyme, le marseillais Yohann Drai faisait son retour à la compétition après avoir soigné une blessure (il a travaillé avec Franck Martini pour cela).

Opposé au brésilien Carlos Warrior Academy, le français s’est imposé par KO3 et renoue ainsi avec la compétition victorieusement. C’est un succès qui va faire du bien moralement, de quoi mettre en confiance Yohann avant un combat au célèbre Rajadamern. A noter qu’il était en main event de la soirée, preuve une fois encore de la valeur pugilistique de Drai en Thaïlande. Le contrat est rempli pour Yohann qui signe une victoire dans le plus célèbre stadium de la planète : le Lumpinee.

Rappel

Superfight . Muay thai . 5x3mn . -73kg
Yohan Fairtex (Fra) vs Carlos Warrior Academy (Bré)
Vainqueur : Yoann Fairtex par KO3

Publicités
Continue Reading

Infos

Tony Yoka dément le combat face à Tyrone Spong

Published

on

By

Tony Yoka a démenti il y a quelques heures le combat face à Tyrone Spong qui n’est pas disponible à cette date. Le champion olympique et champion du Monde amateur ne cache pas son désarroi devant une telle annonce. Il n’a pas besoin de cela actuellement.

A l’heure de l’ultra communication, tout va très vite, peut être trop vite y compris pour un journal comme L’Equipe qui a annoncé ce combat. L’info a-t-elle été vérifié avant d’être publiée ? Vaste question même si le plus préoccupant pour l’instant c’est de savoir qui sera l’adversaire du champion français dans quelques semaines. Car Tony est clairement attendu par le public qui veut toujours plus de lui. Malgré un parcours amateur hors du commun, il se rend compte que la gestion d’une carrière professionnelle n’est pas simple loin de là. Séduire le public français est une entreprise compliquée pour un boxeur de la division reine. Les fans hexagonaux veulent un peu trop vite des matchs de gros calibre pour un boxeur qui apprend son métier ! Affaire à suivre…

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

01 juin 2019

Nuit du KBP 2

Complexe sportif Paul de Vivie, Pernes Les Fontaines, 391 Avenue René Char, 84210 Pernes-les-Fontaines

Aucun événement trouvé !

Best

Copyright © 2008 - 2019 Fight Infos - fightinfos.com