Connect with us

Infos

DSF Kickboxing Challenge : Lidon signe de nouveau un KO

Published

on

En collaboration avec Karim Bidouch Celles et ceux qui pensaient Yohan Lidon bon pour la retraite vont devoir patienter encore un peu. Il y a quelques minutes, il a signé une nouvelle victoire par KO grâce à un front kick au corps dans la deuxième reprise ! Le français est un spécialiste de la victoire prématurée grâce à une technique de jambe. Le DSF Kickboxing Challenge voulait le bûcheron, il l’a eut !

La Pologne respecte les icônes et c’est en véritable star que Yohan a été accueilli pour ce combat de full contact qui était finalement un match de kick boxing. Gros frappeur, Lidon n’a rien perdu de son efficacité au fil des ans, bien au contraire et il le prouve une fois encore avec cette victoire qui fait du bruit. Le protégé de Nasser Kacem n’est pas le premier venu en matière de ring. Il foule le carré depuis plusieurs années maintenant. Sa marque de fabrique est de n’avoir jamais refusé personne.

Cette confrontation n’est qu’un témoignage de plus de la volonté du bûcheron de vouloir se faire plaisir et surtout de donner du plaisir au public. L’ambassadeur numéro 1 de la Team Nasser Kacem a toujours su rebondir dans des contextes parfois difficiles. Ce combat dans cet événement polonais n’était pas simple à négocier. Son adversaire n’avait pas fait mystère de ses ambitions malgré le respect qu’il porte à Yohan.

Ce dernier a finalement suivi la voie tracée par son frère d’arme, Abdallah Mabel qui s’était imposé dans la même organisation, il y a quelques semaines. A la différence que le Bucheron l’a fait à sa façon : avec puissance et précision. Ce match sera un véritable repère pour la suite des événements car forcément, il ne va pas en rester là. Lidon a faim, encore faim, toujours faim de combats et ce succès est un vrai message qu’il fait passer à ses prochains prétendants. A bon entendeur, salut !

Infos

Sarah Moussaddak, un esprit sain dans un corps sain

Published

on

By

A Monsieur Abdelhamid Saïdi Un esprit sain dans un corps sain ! C’est une devise de Juvénal que Sarah Moussaddak a fait sienne. Côté sport, le jeune boxeuse que Queensburry boxe au Glory et la Nuit Des Champions, ce qui se fait de mieux en matière de kickboxing (ndlr : pieds-poings). Côté étude parce que Sarah construit son avenir, elle est en 1ère année de licence de droit à l’université de Valenciennes.

A 19 ans, elle est déjà un exemple pour de nombreux jeunes qui franchissent le pas de l’abandon de la scolarité pour se consacrer à une carrière éphémère en pieds-poings, sans réel plan pour l’avenir. Moussaddak est un message à elle toute seule : il est possible de concilier études et carrière sportive de haut niveau. C’est un vrai combat qu’elle mène car de surcroit, elle s’entraîne à Bruxelles situé à une centaine de kilomètre.


La ligue Rhones Alpes Auvergne par l’intermédiaire de son président Nabil Mazari, a lancé un sondage sur le sujet de l’abandon de la scolarité. Nous reviendrons sur les résultats de ce sondage !


Vouloir c’est pouvoir et finalement Sarah Moussaddak fait preuve de pugnacité dans la vie autant que sur le ring. Cela force l’admiration mais pousse à l’interrogation sur le traitement des athlètes de haut niveau en France. Si elle n’a pas la reconnaissance officielle de ce statut, ce sont ses matchs et surtout où elle les fait qui le lui donne. Le débat est complexe mais il semble que peu importe la discipline dans laquelle tu t’illustres, tu devrais les mêmes reconnaissances et les mêmes aides.

Comme pour ses combats, elle avance sans douter. Faire du droit c’est opter pour une option difficile et finalement un choix qui lui correspond car elle nécessite rigueur et assiduité, deux qualités que possède Moussaddak. Sarah n’est pas dupe de la complexité de réaliser une carrière lucrative (c’est encore plus vraie pour une boxeuse) et se lançant dans des études, elle a fait le choix de la raison. Si elle n’est pas seule dans cette situation, son parcours doit inspirer et nourrir celles et ceux qui feraient l’erreur de tout plaquer pour un eldorado éphémère.

Continue Reading

Infos

Le post du jour : Ketaieb et Boungab préparent le 10Deal Event 2 avec Galaoui

Published

on

By

L’union fait la force ! Mohamed Galaoui qui prépare un championnat du Monde WAKO, a fait le déplacement jusqu’à Saint Raphaël. L’objectif des mises de gants avec Hakim Ketaieb et Nasser Boungab qui vont combattre le week-end prochain au 10Deal Event 2.

Continue Reading

Evénements

Pas d'événement actuellement programmé.

Best