Cynthia González, ouverte à tous les défis !

A 30 ans, la cubaine Cynthia González (AS Cobra, Team Dejonghe), peut prétendre avoir une vrai connaissance des sorts de combats. Après s’être illustrée en taekwondo au niveau internationale, c’est en boxe française qu’elle donné ses premiers coups de poing pour devenir championne du Monde sous les couleurs du Cuba.

Sous la houlette de Frédéric Dejonghe, elle a opté pour la savate pro, le full contact, le kick boxing et le K-1. C’est dans cette dernière discipline qu’elle a été couronnée mondialement en battant la norvégienne Anne Line Hogstad pour la ceinture ISKA. Son parcours est finalement un défi permanent car à chaque fois, Cynthia a dû s’adapter pour devenir performante. En évoluant chez les -52kg, elle ne manque pas de défis en France où elle s’est produit. En s’imposant dans des shows monstres comme l’Oktagon, elle s’est taillée une réputation solide. Parmi ses adversaires, elle compte un succès face à Fanny Ramos !


Parallèlement, elle a suivi des études en Langues Etrangères Appliquées, obtenant sa licence à l’Université de Bretagne Sud, qui l’a récompensée en 2015, avec le prix « Etudiante remarquable » pour avoir réussi à concilier les études de niveau supérieur et le sport de haut niveau.


Il est aisé de comprendre que Cynthia González a passé son temps à relever défi après défi sur et en dehors du ring. Ce qui lui a forgé un mental hors du commun et un fighting spirit à toute épreuve.

Author: Admin