Il y a quelques heures à Poprad, Dylan Colin participait au Simply The Best 18ème du nom. L’échéance qui attendait l’actuel numéro 1 du classement Fight Infos / Canal+ chez les -80kg, n’était autre qu’un championnat du Monde WKN de kick boxing. Son adversaire était le slovaque Vladimir Idranyi.

Colin prend sa première ceinture mondiale en kick boxing

Et ce dernier n’a pu que constater la supériorité du français qui semble inarrêtable depuis plusieurs mois. Car après sa victoire dans la Kung Fu Wolrd Cup, c’est cette consécration mondiale qui vient s’ajouter. Le protégé de Grégory Tony est un véritable phénomène de technique mais également de timing. Tout ce qu’il fait est maîtrisé, précis voir méticuleux.

Ce sacre n’est finalement pas une surprise, c’est même plutôt une évidence pour un boxeur de cette trempe. Managé à merveille, il ne fait pas n’importe quoi et sait quel virage il veut donner à sa carrière.

Colin à tout d’un grand. C’est même clairement LE grand espoir de cette division des mi-lourds où l’on peut voir des hommes comme Yohan Lidon, Eddy Lacrosse ou encore Cheick Sidibe, des noms forts du pieds-poings français En attendant d’éventuelles confrontations, Dylan Colin peut savourer comme il se doit ce titre de champion du Monde dans une discipline autre que la savate boxe française, dont il est transfuge et où il a tout gagné. Cette victoire est une porte ouverte désormais. Il peut aisément regarder l’avenir sereinement sous les conseils de son coach qui connaît les ficelles parfois piègeuses d’un pieds-poings difficile lisible.

De toute évidence, l’avenir se conjugue avec Dylan qui conforte un peu plus sa place de numéro 1 français, un statut qu’il va falloir défendre face à des boxeurs qui ont bien compris qu’une victoire face à lui vaudrait son pesant d’or. Mais pour cela, il faut pouvoir le battre et ça, c’est une autre histoire.

Récapitulatif

Championnat du Monde WKN . Kick boxing . 5x3mn . -79,400kg
Vladimir Idranyi (Slovaquie) vs. Dylan Colin (France)
Vainqueur : Dylan Colin aux points