Cathy Le Mée est une puriste du full contact, une discipline qu’elle connaît parfaitement puisqu’elle la pratique depuis de nombreuses années. Cathy sert le full contact en équipe de Rrance où elle est un vrai pilier mais également les galas. Ce week-end, elle disputait son dernier combat pro devant son public. En jeu la ceinture mondiale ISKA qu’elle a du aller chercher avec le mental, se rappelant au passage que le ring réserve continuellement son lot de surprises. Cathy a analysé avec l’honnêteté qui la caractérise, ce championnat du Monde qui restera un temps fort dans sa carrière pro.

« Est déclarée vainqueur et nouvelle Championne du Monde ISKA Pro en -70kgs….. par 2 juges à 1, au coin bleu….. Cathy LE-MEE!!!!!
Il n’était pas loin d’1h00 du matin, ce dimanche 26 mars, lorsque notre super speaker Johnny Tigrou a prononcé ces mots.
Au jour d’aujourd’hui, je ne réalise pas encore très bien ce qu’il s’est passé, ce que nous avons réussi à faire avec toute ma famille ESA Senlis.
Je suis encore sous le choc, ébranlée par cette annonce tant le combat était serré!!
Ce combat, j’en ai rêvé tous les scénarios possibles les nuits précédentes : je me suis rêvée tantôt perdante, tantôt gagnante, je rêvais également de la stratégie que nous avions choisie d’adopter avec mon coach suite au visionnage du combat de l’an passé.
Mais en boxe, aucun combat ne ressemble à un autre, et cela s’est vérifié samedi soir.
Tandis que l’an passé j’avais face à moi une adversaire dont la stratégie était de me déborder en poings, cette année : changement de stratégie ! Un gros travail de jambes et de combinaisons pieds-poings avait été mis en place.
Ce scénario, je ne m’y attendais pas, et cela s’est ressenti directement dans ma façon de boxer (enfin surtout dans ma non façon de boxer), et c’est impuissante que j’ai laissé filé les 5 premiers rounds.
C’est à ce moment là que le coaching de Christophe de Ruggiero et Ludo Reczinski à été crucial! Sans eux, cette ceinture serait répartie outre-manche à coup sûr.
Le 6ème round a été le véritable tournant du combat.
Sur une feinte de coup de pied de côté au corps remonté au visage, je touche durement mon adversaire à l’arcade gauche, ce qui aura vite pour effet de lui faire gonfler l’arcade et fermé l’oeil.
A partir de ce moment, c’est plus libérée, confiante, et surtout avec cette idée que rien n’était encore perdu que je suis allée à la guerre et que je suis allée chercher cette ceinture!!
C’était vraiment un combat difficile où j’en ai pris, j’en ai donné, j’ai douté, mais au final la victoire est là.
Ce 5ème titre (qui marque la fin de ma carrière pro) n’aurait jamais pu se faire et se gagner sans l’aide de toutes les personnes suivantes : Christophe De Ruggiero, Fred Dejonghe, Ludovic Reczinski, Robin Bacha et son papa Fabien Bacha, Guillaume Louis, Cha Boxe Coaching, ma famille ESA Senlis : papy Vévé ( Hervé Charles), Marcel, Jean-yves Baticle mes girls : Ava Stella, Isabelle Cordon, Laurence Vaugin, Mathilda Rosset, Marie Rozé, Adeline Bessière, Laurie Fraisou, ma tiote, ses filles et notre popeye national, toutes les personnes qui ont filé un coup de main à la mise en place, les jeunes qui sont monté sur le ring… Un grand merci à Mme Pascale Loiseleur (maire de Senlis) et toutes ses équipes pour les moyens matériel.
Merci également aux photographes de la soirée : Djou Nien, Hervé Terrier et Hugo Petiot, vos photos sont superbes.
J’oublie certainement des gens, surtout ne m’en veuillez pas…
Et un encore plus grand merci à ma maman qui est présente à chacun de mes combats et qui les vit encore plus difficilement que je peux le faire.
Merci pour tout ce que tu m’apportes, tu sais à quel point sans papa c’est dur pour moi, et je voulais que tu saches que tu es un véritable modèle de courage pour moi, et c’est toi qui me donne cette force!! Du fond du coeur : Je t’aime!
L’aventure pro s’arrête là, mais rassurez-vous il me reste encore de belles choses à vivre avec l’équipe de France!!!
Alors on savoure, mais surtout on retourne à l’entraînement pour préparer les prochaines victoires. »

Publicités