Connect with us

Infos

Boxe : Les résultats du week-end

Published

on

Boxe : Les résultats du week-endPar Mika Comme chaque semaine, vous en avez maintenant pris l’habitude, nous vous présentons un résumé des principaux résultats du week-end ainsi que quelques news en fin d’article pour vous informer des prochaines échéances à venir.
Nous avons beaucoup de choses à dire car l’actualité est plutôt riche en cette fin de mois de Mai !

Karim Achour battu au Centre Vidéotron de Québec par un David Lemieux dominateur

Le Français Karim Achour c’est incliné devant le Québécois David Lemieux par décision unanime des juges (120-107, 119-108 et 119-107), après avoir été globalement dominé tout le match jusqu’à un voyage au tapis à la douzième et dernière reprise.
David Lemieux et ses 33 KO en 39 combats n’a cependant pas obtenu les titres international et francophone des poids moyens du World Boxing Council (WBC) détenus par Karim Achour car il n’a pas validé la pesée. Nous pouvons parier que c’était probablement le dernier combat du Québécois dans cette catégorie de poids.

Doudou NGumbu s’impose devant son public face à Yohann Kongolo par décision partagée des juges

Le Français Doudou NGumbu a infligé sa première défaite au Suisse Yohann Kongolo dans les règles du Noble Art.
En effet, le Toulousain c’est bien ressaisi après sa déconvenue de décembre devant le Russe Igor Mikhalkin. Ce dernier reste sur une défaite par KO au 7eme round face à Sergey Kovalev. Autant vous dire que quand ont parle de NGumbu, on parle d’un garçon capable de tenir tête à certains des meilleurs boxeurs mondiaux.
Kongolo n’a donc pas à rougir de ce revers et nous le retrouverons avec plaisir au mois d’août à la citadelle de Saint Tropez dans les règles du K-1 cette fois-ci.

Première manqué en Boxe Anglaise pour Cédric « Boom Boom » Severac

Le combattant de MMA Cédric Severac effectuait sa première apparition sur un ring de boxe ce samedi à Orthez face Quentin Pasi. Boom Boom, qui s’est incliné au point, à livré ses impressions après le combat.
« Bon malheureusement ça ne passe pas ce soir. Comme vous pouvez l’imaginer, j’aurai préféré vous annoncer une victoire pour cette première sortie chez les pros. Je pourrai vous dire que la décision était litigieuse mais ce n’est pas le cas. 1 point de pénalité au 3ème qui me coûte le round plus quelques erreurs répétées sur les autres rounds justifient cette décision. Je me console en sachant qu’on fait le combat de la soirée, une guerre de 4 rounds fasse à un bon boxeur (pas une trompette) que je ne parvient pas à cueillir (et qui m’a avoué avoir fait son plus dur combat ce soir). Un combat qui aura chauffée la salle à bloc, je sais ce qu’il me reste à faire, retourner au travail et repartir au charbon. Quoi qu’il en soit, une expérience unique avec un staff génial et au petit soin pour leur boxeur. Donc un immense merci au boxing club de Marcheprime (Werner manager et Jeremy soigneur) qui va s’occuper de ma carrière. Merci au boxing club Castrais pour les entraînements . Et merci à Marco qui me donne beaucoup de son temps ! « 

A vos agendas

♦Le 2 juin, Samir Larbi (20-9-2) sera opposé à Edwin Soto (12-2-2) au Foxwoods resort à Mashantucket dans le Connecticut

♦Le 8 juin, Gérard Teysseron organise une soirée au palais des sport Alexis Vastine de Pont Audemer avec notamment à l’affiche, Andrew Francilette (20-1-1), Jonathan Outin (11-2-1), Dylan Bregeon (6-0), Thomas Masson (17-4-1), Zakaria Attou (26-6-2) et Jordi Weiss (19-0)

♦Le 9 juin, Samuel Kadje (11-0) sera opposé à Laszlo Penzes (8-1) en Belgique

♦Le 23 juin, Nordine Oubaali disputera un championnat du monde WBC dans la catégorie Bantamweight face à l’invaincu Thaïlandais, Tassana Sanpattan. A 24 ans , le représentant du Siam affiche 67 % de KO soit 31 au total en 46 combats. Le Français, de son côté, a infligé 11 KO (79%) en 14 combats. Une opposition qui promet donc des étincelles !

Publicités
Continue Reading

Infos

Cédrick Peynaud victorieux en boxe !

Published

on

By

Si les promoteurs pieds-poings le boudent un peu (on se demande bien pourquoi), en boxe on s’arrache Cédrick Peynaud. Kader Marouf a fait appel à lui hier soir pour Les révélations du noble art 3 et il a eût raison puisque le parisien s’est imposé aux points face à Mohamed Kani.

Cédrick renouait ainsi avec le succès dans les règles du noble art après une défaite (et un match fou) face à Conor Benn. Ce succès en 8 rounds prouve que Peynaud est un boxeur qui s’adapte à la discipline mais aussi la distance puisqu’il est passé d’un 3x3mn à 8×3, faculté d’adaptation assez rare, il faut le souligner.

Dans la même soirée, Tom Wallace s’est incliné aux points face à Eduku Egance malgré un décompte dans la première reprise. Wallace disputait son deuxième combat dans les règles de la boxe à ce niveau donc, fidèle à lui-même, il apprend et revient plus fort, c’est une règle chez lui même si une victoire est impérative pour la suite.

Rappel

Superfight . Boxe . 4x3mn
Eduku Egance (Fra) vs Tom Wallace (Fra)
Vainqueur : Eduku Egance aux points

Superfight . Boxe . 8x3mn
Mohamed Kani (Fra) vs Cedrick Peynaud (Fra)
Vainqueur : Cédrick Peynaud par TKO1

Publicités
Continue Reading

Infos

Dimitrenko, l’homme du retour pour Yoka

Published

on

By

Le 13 juillet prochain, Tony Yoka affrontera l’allemand Alexander Dimitenko pour son retour à la compétition. La nouvelle fait déjà le tour des réseaux sociaux et c’est tant mieux, on revient à l’essentiel en ce qui concerne Tony, à savoir son actualité sportive.

Dimitrenko n’est pas un faire valoir : 41 victoires dont 26 par KO mais aussi un titre de champion d’Europe, une ceinture IBF international, une ceinture WBO intercontinentale. S’il reste sur 2 défaites, elles sont face à des boxeurs comme Bryant Jennings et surtout Andy Ruiz l’actuel multiple champion de la division reine. Clairement se teste dans ce combat et envoie un message : voir plus haut et peut-être plus rapidement désormais même si à 27 ans, il a l’avenir devant lui. En faisant le choix de Dimitrenko, Tony veut prouver qu’il peut prendre de l’envergure, européenne au moins même si pour cela, il lui faudra passé ce fight, victoire à la clef. L’heure est la concentration, la préparation en toute quiétude. Malgré un trash talking virulent à son encontre, Tony Yoka reste fidèle au public français. Il construit sa carrière et devra être jugé sur ses résultats et rien de plus. Un rappel tout de même : c’est à la fin du bal que l’on paie les musiciens !

L’Azur Arena d’Antibes va accueillir Cédric Vitu qui disputera son deuxième combat après son revers face à Brian Carlos Castano et Souleymane Cissokho espoir du noble art français qui vient d’étrenner sa carrière américaine avec une victoire aux points face au mexicain Vladimir Hernandez. Vitu est plus que jamais une figure forte de la boxe en France et là encore, il aura besoin du soutien de tous pour se hisser dans les ratings. Souleymane incarne l’avenir pour sa part ; il fait l’unanimité auprès des spécialistes qui voient en lui un grand champion en devenir. Affaire à suivre !

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

Aucun événement trouvé !

Best