Publicités

Benmansour, Hamlaoui, duo gagnant au Partouche Kickboxing Tour

Hier soir, la Pasino de la Grande Motte accueillait la dernière étape du Partouche Kickboxing Tour 2018. Les deux tournois proposés offraient la possibilités à deux hommes de se qualifier pour les grands épreuves finales chez les -65kg, 77kg. Karim Benmansour et Yassine Hamlaoui sont les grands vainqueurs de la soirée même s’il leur a fallu aller chercher leur victoire.

Benmansour, Hamlaoui, duo gagnant au Partouche Kickboxing Tour

Kader Marouf nous a confié qu’il faisait le choix de la jeunesse avec un soupçon d’expérience. Formule gagnante pour le promoteur lyonnais qui a su concocté une soirée avec de l’équilibre dans les combats mais aussi beaucoup d’abnégation et d’envie.

Le mental de Karim Benmansour

Benmansour, Hamlaoui, duo gagnant au Partouche Kickboxing TourAprès une demi finale rapidement expédié face à l’italien Dominico Mitidieri, Karim Benmansour était opposé à Mickael Lopez Da Veiga, vainqueur de l’espagnol Sufian Harrack qui lui a posé bien des problèmes en fin de combat. Les deux boxeurs français ne sont pas fait de cadeaux dès la première reprise. Benmansour se fait surprendre et se retrouve au tapis sur un crochet. Sans paniquer, il résiste à l’enthousiasme de Mickael qui s’en donne à coeur joie. En homme d’expérience, Benmansour (VWS Niglo) opte pour un travail de sape dans les jambes de son adversaire qui ne bloque pas. Pari gagnant pour Karim qui se montre intraitable dans la deuxième reprise, cassant littéralement les appuis de son opposant doté d’un mental en béton. Ce dernier se montrera tout de même dangereux avec de belles séries des deux mains. Karim poursuit dans la suivante et oblige l’arbitre à intervenir pour compter Mickael. Courageusement, il retournera au combat, tenant même un baroud d’honneur mais le mal était fait. Benmansour est intransigeant et revient sans cesse à la charge pour finalement s’imposer. Belle victoire du nîmois, la première sous ses nouvelles couleurs, qui reconnaissait à al descente du ring avoir un peu trop pris la confiance dans le 1er round, pour expliquer le décompte subi. Mickael Lopes Da Veiga sort lui grandi de ce combat, démontrant malgré son manque d’expérience en K-1 qu’il peut offrir un grand match face à une pointure.

Hamlaoui, énorme !

Benmansour, Hamlaoui, duo gagnant au Partouche Kickboxing TourYassine Hamlaoui a été énorme hier soir. Habitué de la division des -60kg, joker de dernière minute, il a démontré un fighting spirit à toute épreuve. Sans avoir pu préparé le tournoi, il est venu à bout de Thomas Fadel et Aiiman al Radhi. Il fallait répondre présent dans le défi physique mais également mentalement. Face à Thomas Fadel, il a imposé sa vitesse mais aussi sa facilité à répliquer face à un adversaire trop attentiste durant le match. Intelligemment, le protégé de Nasser Kacem a usé en middle pour mieux placé ses genoux par la suite. Que dire des blocages sur les frappes en zone basse. Seul bémol, une garde un peu trop ouverte, rapidement corrigé par son coin. Par la suite, Aiiman Al Radhi s’imposait face au roumain Daniel Cordeanu, en livrant une partition parfaite malgré un décompte en fin de reprise. Hamlaoui – Al Radhi, c’était la finale attendue et en core une fois Yassine a fait parlé sa vitesse et son coup d’oeil. Aiiman ne parviendra pas à endiguer ce game plan parfait malgré quelques combinaisons pieds-poings. Le rythme était imposé par son adversaire qui de surcroît s’est montré redoutable en corps à corps. Belle victoire donc pour le boxeur de Saint Fons qui de mode joker passe au mode finaliste avec la ferme intention de saisir sa chance en octobre prochaine.

Cuevas ne tombe pas dans le piège

Benmansour, Hamlaoui, duo gagnant au Partouche Kickboxing TourOpposé à Anes Lakhmari, Eddy Cuevas qui était le moins expérimenté des deux n’est pas tombé dans le piège de l’épreuve de force tendu par Anes, solide dans les frappes et volontaire. Une ombre au tableau, les projections non règlementaire effectuées par ce dernier qui lui ont valu 2 avertissements. Eddy va piquer au corps avec ses genoux, remontera même jusqu’au visage dans ce match essentiellement tactique.

Récapitulatif

Tournoi finale . K-1 rules . 3x3mn . -65kg

♦ Yassine Hamlaoui
♦ Bertrand Lambert
♦ Philippe Salmon
♦ Cédric Peynaud

Tournoi finale . K-1 rules . 3x3mn . -77kg

♦ Karim Benmansour
♦ Vedat Hoduk
♦ Alassane Sy
♦ Zakaria Laaouatni

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités