Publicités
Connect with us

Reportages

Bellator 198 : Fedor vs Mir, Champion du Pride et l’UFC

Published

on

Bellator 198 : Fedor vs Mir, Champion du Pride et l'UFCPar Mika Quand l’ancien champion du Pride FC rencontre l’ancien champion de l’UFC, nous avons forcément un brin de nostalgie.
La légende Russe, Fedor Emelianenko (36-5) affrontera Frank Mir (18-11), le 28 avril prochain à l’Allstate Arena de Rosemont, petite ville de 4200 habitants près de Chicago dans l’Illinois. Ce combat aura lieu dans le cadre du quart de finale du «Bellator Grand Prix» dans la catégorie cruiserweight. C’est LE gros événement du Bellator en ce printemps, avec un matchmaking qui a une bonne grosse décennie de retard.
Nous n’allons pas nous mentir, les deux hommes ne sont plus aux sommet de leurs arts depuis plusieurs années.
Fedor a absolument tout balayer sur son passage entre 2000 et 2010 en signant 32 victoires en 33 combats. En effet, Le Russe aura fait trembler le monde du MMA jusqu’à ses 3 défaites consécutives avant la limite devant Werdum, Big Foot et Dan Henderson lors de son passage au Strikeforce en 2011. La fin du règne fut définitivement signé.

Des débuts ratés avec le Bellator pour Fedor

Fedor Emelianenko avait complètement manqué ses débuts avec le Bellator en s’inclinant par KO au premier round face à Matt Mitrione (13-5) lors du Bellator 180 en juin 2017. Ce soir là, le Russe n’était que l’ombre de lui même, le manque de rythme suite à une longue année d’inactivité en compétition lui aura sans doute été fatal. A noter tout de même que le dernier empereur restait sur 5 victoires consécutives contre de moyennes oppositions avant cette déconvenue.
De son coté, Frank Mir effectuera sa grande première au Bellator après 27 combats avec L’UFC. L’Américain affiche un parcours en dents scie où il a alterné les bonnes et les moins bonnes prestations, surtout depuis 2012, où son palmarès est de seulement 2 succès en 8 apparitions. Pour sa défense, Mir n’a affronté que des ténors de la catégorie comme Hunt, Arlowski, Barnett, Cormier ou Dos Santos.

Qui est le favori de cette affiche ?

Il est très difficile de prévoir le futur et d’avoir une analyse pertinente sur le sujet tant les scénarios probables sont nombreux. Ceci étant dit, il se pose une véritable question, celle de savoir dans quelle état de forme physique et mental se trouve Frank Mir après deux ans d’absence. Sa dernière sortie en mars 2016 s’était soldé par un KO dés la premières reprise face au super Samoan, Mark Hunt. Concernant Fedor, c’est également le grand flou. Lui qui a fourni sa dernière grande prestation face à Pedro Rizzo au M-1 en 2012…
Les paris sont donc ouverts et chacun se fera son propre pronostic sur l’issu du débat. Ce qui est certain, c’est que nous suivrons avec un plaisir fou ce match !

Fight card

Fedor Emilianenko (36-5) vs Frank Mir (18-11)
Emmanuel Sanchez (16-3) vs Sam Sicilia (16-8)
Rafael Lovato Jr. (7-0) vs John Salter (15-3)
Neiman Gracie (7 -0) vs Javier Torres (10-3)
Dillon Danis (début pro) vs Kyle Walker (2-4)
Mandel Cameron (4-3) vs PJ Cajigas (6-6)
Dan Stittgen (12-5) vs Mark Stoddard (15-9)
Eric Wisely (27 -9-1) vs Morgan Sickinger (20-10)
Matt Paul (2-2) vs Brian Booth (4-3)
Joey Diehl (11-9) vs Nate Williams ( 27-17)
Tom Shoaff (8-3) vs Mike Budnik (13-4)
James Bennett (début pro) vs Dustin Stusse (début pro)
Asef Askar (1 -0) vs Andrew Johnson (début pro)
Corey Jackson (3-0) vs Adil Benjilany (3-1, 1 NC)
Tom Angeloff (6-5, 1 NC) vs Sultan Umar (5-2)
Adam Maciejewski (13-6-1) vs Robert Morrow (21-21-1)

Publicités
Continue Reading
Advertisement

Facebook

Partenaires

Best