Johan Beauséjour cultive l’art est la manière de surprendre. Il y a quelques jours, il était en Allemagne accompagné de Krim Hamitèche, pour y disputer un combat pour le titre mondial WFCA. Son adversaire était l’allemand Josh Kallenbach que l’on avait pu voir en France il y une ou deux années à la Nuit Des Gladiateurs dans un match épique face à Wallid Haddad. Et le français s’est imposé aux points ce qui n’a jamais simple Outre-Rhin.

lien vers le combat

L’analyse de Johan Beauséjour

« J’entame le premier round en sachant que c’était un gaucher, qu’il ne mettait pas beaucoup de rythme et qu’il faisait toujours la même chose : gauche-droite-genou, il casse la distance ou de temps en temps il mettait des uppercuts et quelques genoux. Il n’envoyait pas pas beaucoup de jambes et j’ai pu voir qu’il n’avait pas une très bonne anglaise et qui m’était pas de rythme. Je me suis donc focalisé sûr mes poings, mon crochet droit surtout c’est ce qui a fait la différence. Je l’ai touché à plusieurs reprises même si ça ne se voit pas forcément dans dans les vidéos mais  je sais qu’à chaque fois je lui faisais mal. C’est un adversaire très dur qui a tenu qui a tenu face à la tactique que j’ai mis en place. Je pense qu’il aurait dû être compter au premier round parce que je le touche mais bon voilà, je ne suis pas à la maison, on sait que l’adversaire est avantagé. Mais voilà j’ai fais le boulot, j’ai pris pour la dernière fois un titre mondial ; ça fait le troisième ça fait plaisir. Je pense que il me reste que 3 ou 4 combats, mon dernier combat va être je pense chez Moussa Konaté pour finir là où j’ai commencé après on verra. Pour l’instant, je sais pas, ce qu’il en est c’est que j’ai 35 ans aujourd’hui et le temps passe il faut commencer à penser à l’avenir sachant que j’ai déjà mis une option sur mon futur dans la boxe pied poing. Je pense que j’ai fait un peu le tour  ; en faire beaucoup plus et partir sur un mauvais coup ce ne serait pas idéal et là l’idéal c’est que je viens de prendre le titre. Faire le combat de trop ne serai pas à mon avantage et j’ai envie de finir en beauté. Je suis arrivé en beauté j’ai envie de finir en beauté !

Publicités