Aurélie Froment va disputer un championnat de France

Le 26 octobre prochain à Maraussan, Aurélie Froment disputera un combat pour le titre de championne de France face à la tenante du titre, Cindy Dehoux. Ce combat sera la cinquième qu’elle dispute chez les pros en boxe.

Au départ, la boxe c’était pour se faire plaisir après avoir été championne de France, d’Europe et du Monde pieds-poings. La notion de plaisir était plus importante ! Aurélie nous avait confié vouloir découvrir de nouvelles sensations sans faire de plan. Le virus est bien là pourtant, il est ancré en elle de puis qu’elle boxe. Ce qui explique son adaptation rapide à cette boxe qu’elle connaissait moins que le kick boxing, le full contact ou le K-1.

De fil en aiguille, elle rapidement trouvé ses marques pour s’imposer, s’appuyant son parcours pugilistique pour évoluer. Cette évolution l’amène donc à ce championnat de France qui ne manquera pas d’intérêt. C’est le plus gros challenge qu’elle relève dans le noble art face à une boxeuse qui affiche une vingtaine de combats (7V, 12D, 1N). Dehoux a pris le titre le 13 avril dernier aux dépends d’Elise Bussière. Elle va faire sa première défense dans une ambiance feu car Aurélie déplace les foules dès qu’elle est dans sa région.

Comme pour ses titres précédents, elle pourra compter sur ses fans pour la pousser à donner toujours plus y compris quand c’est difficile. Pour Aurélie Froment, la belle histoire continue et elle le sera encore plus si elle s’impose dans quelques semaines. Mais ça, c’est le ring qui en décidera !

Author: Admin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.