Hier soir, à l’Astroballe de Villeurbanne, Anissa Meksen a ajouté une nouvelle corde à son arc en se lançant comme il se doit dans l’aventure de la boxe professionnelle en encadrement du championnat international WBA qui opposait le français Michel Soro à l’argentin Javier Francisco Maciel.

Pour ses débuts, Anissa Meksen a disposé de l’italienne Gabriella Mezei en s’imposant aux points. Evidemment, c’est une performance qui en dit long sur son talent car passer du pieds-poings à la boxe nécessite une véritable adaptation, il faut tout régler de nouveau. Meksen prouve une fois de plus son sens de l’adaptation. Elle évolue ou a évolué en K-1, en kick boxing, en savate boxe française, en boxe thaïlandaise, excusez du peu !

Anissa est revenu pour nous sur ce combat : « Pour ce premier combat, j’étais opposée à Gabriela Mezei, une adversaire qui comptait 18 combats ! C’est une boxeuse avec de l’expérience mais nous avons fait confiance au match maker d’Univent ! J’ai boxé il y a deux semaines à l’Oktagon pour la ceinture mondiale ISKA, nous n’avons eu donc que deux semaines de préparation spécifique, ce qui est très très peu mais j’aime les challenges c’est réellement ce qui me fait avancer ! Sur le ring j’ai tout de suite senti que le combat allait être dur. Elle frappait et avait une boxe dangereuse avec sa tête en avant sans oublier de nombreux accrochages ! Je me suis néanmoins sentie bien ! Jai trouvé les repères au fur et à mesure des rounds. Elle est restée dangereuse jusqu’au bout donc il fallait rester concentrée jusqu’a la fin ! Pour moi ce n’est que du positif ! Je ressors grandie de cette expérience, j’ai de nombreux points à améliorer c’est aussi ça qui me donne envie de poursuivre ! Mon planning est super chargé je vais donc m’accorder une semaine de repos avec un petit séjour à Barcelone et retour au travail ! »

De toute évidence, la force d’Anissa Meksen, c’est son abnégation à la salle. C’est une bosseuse qui se donne les moyens, ce qui explique la facilité qu’elle dégage sur le ring. Engagé dans le Glory, il est clair qu’elle va y jouer très rapidement les premiers rôles.

Récapitulatif

Superfight . Boxe . 6×2 mn . -53kg
Gabriella Mezei (Roumanie) vs Anissa Meksen (France)
Vainqueur : Anissa Meksen aux poings

Publicités