Ce week-end, Ajaccio accueillait la Corsifight proposée par Jean-Mi Versini. Au programme, de la boxe thaïlandaise et du K-1 sur un programme éclectique avec une carte principale composée de 4 combats pros. En tête d’affiche de cet événement, Amine Kebir croisait le fer avec Billal Gazaout chez les poids lourds. Et c’est le premier qui s’est imposé aux points dans une soirée où comme le champion de France de muay thai 2018, Thibault Arias, était présent.

Première victoire de la saison pour Amine Khebir

Amine Kebir a donc signé sa première victoire de la saison face à un boxeur solide et entreprenant. Son coach, Pascal Arène nous résume le match : « Billel Gazaout est un boxeur vraiment solide, dangereux avec ses crochets. Amine a su s’appuyer sur son allonge supérieur en travaillant en ligne des deux mains mais également en low-kicks. Il ne s’est pas précipité et a pu placer ses genoux directs par la suite. Il livre une bonne prestation et se met dans de bonnes dispositions pour la suite puisqu’il  disputera la finale du tournoi à Tours. »

Dans la même soirée, Thibault Arias s’est pour sa part imposé aux points dans les règles du muay thai. L’actuel champion de France restait sur une belle série avant ce nouveau succès face à Clément La Croix. Pour compléter le quatuor de vainqueur, il faut ajouter le très bon Laurent Conte et le bouilant Uros Bulatovic qui se sont imposés tous les deux dans des rencontres franco-italiennes respectivement en muay thai et en kick boxing.

 

Récapitulatif

BULATOVIC Uros (LCKB ASS) bat GENSINI Gionata (Italie) aux points
CONTE Laurent (Askb 3eme secteur) bat PORCU Valentino (Italie) aux points
ARIAS Thibaut (Aiacciu Kick Boxing) bat LA CROIX Clément (Full Contact d’Agen) aux points
KEBIR Amine (Académie Des Boxes Villejuif) bat GAZAOUT Billal (Askb 3eme secteur) aux points

Publicités