Connect with us

Infos

Amel Dehby rejoint le Glory !

Published

on

Le Glory s’appuie de nouveau sur un  élément fort du pieds-poings français pour le futur. Après Eddy Nait Slimani, Karim Benmansour, Zinedine Hameur Lain, Amel Dehby a signé un contrat pour plusieurs combats au sein de l’organisation qui proposera désormais des combats féminins. C’est un beau tour de force signé Stéphane Cabrera, président de la World Kickboxing Network.

amel

Ce dernier qui a lié de vrais liens avec le circuit voit le travail de plusieurs semaines récompensées : « Amel est pour ma part la  boxeuse la plus forte au monde entre 55 et 60 kg. Elle est invaincue en 27 combats, elle a relevé tous les défis qu’on  lui a proposé avec une aisance et un style unique. Je connais personnellement très peu de combattants ( masculins y compris ) avec un style aussi fluide et aussi plaisant à regarder. Elle est vraiment une artiste du kickboxing et elle mérite toute l’attention que je lui porte depuis déjà  pas mal d’années. Je me souviens très bien la première opportunité que la WKN lui avait offert. C’était au Canada pour un  titre amateur contre la plus forte combattante de ce pays.
Non seulement elle a gagné le combat de façon déconcertante ( la canadienne n’a rien pu faire et ne l’a quasiment pas touché sur les 5 rounds prévus) mais elle a également reçu le  trophée du meilleur(e) combattant de la soirée. Lorsque l ‘on sait qu’au programme de cette soirée il y avait aussi le titre mondial  WKN de Gabriel Varga ( Champion du Monde WKN et champion du  Glory des poids légers) je vous laisse imaginer sa performance et ce que cela laissait  présager pour la suite ! Elle a depuis prouvé tout le bien que l’on pensait d’elle ! Il y a quelque temps Cor Hemmers,  avec qui nous avons d’excellentes relations de travail, m’a contacté pour que je lui propose des sportives de qualité car le Gory avait comme idée de proposer des combats féminins.
Etant présent à-peu-près partout dans le monde, bien évidemment en France, j’ai tout de suite propose Amel via notre bureau français. Après quelques négociations, nous sommes arrivés à un accord qui a été accepté par Amel, l’AJSR, la team de Badri Rouabhia son  entraîneur de toujours qui est un ami fidèle de la WKN.  D’un point de vue personnel, je suis  assez fier de ce résultat car même si notre travail en  France est très difficile, je me dois de faire la promotion  au plus haut niveau de mon pays et des ses athlètes les plus  performants. Avec Habib Bakir qui coordonne toutes nos actions en France depuis de nombreuses années, nous avons toujours  privilégié deux critères principaux : le sérieux en tous  points et la qualité sportive optimum. A titre d’exemple, il y a peu Yannick Rein est allé décrocher une ceinture européenne WKN en  Sardaigne, Johane Beausejour va partir en Australie combattre dans une méga promotion WKN à Perth. Choses très importante pour nous au  niveau de notre future évolution dans l’hexagone, la Fédération Française de Kickboxing, Muaythai et Discipline Associées  (ndlr : FFKMDA) , au sein du programme Dark Fights d’Olivier Muller, nous a accordé sa confiance afin de  promouvoir un championnat du Monde WKN entre Karapet Karapetyan et Yohan Lidon le 19 mai à Paris. Tout cela prouve que notre pays est vraiment une grande nation dans le monde du pieds-poings et je l’espère beaucoup de belles choses restent à faire et vont se faire. La participation d’Amel au Glory fait partie de ces belles choses  !
Pour Amel Dehby l’aventure va commencer  le 13 mai , avec Cor Hemmers et le Glory. Nous nous sommes mis d’accord pour une promotion assez inédite dans le monde du kickboxing puisqu’elle se rendra à Los Angeles avec son coach pour être  présentée officiellement à la presse mondiale et aux  journalistes spécialisés. Ce sera un peu à l’image des grandes  soirées de boxe US d’antan ! Son premier combat sera en octobre , nous sommes sur le point de finaliser l’adversaire.

Amel Dehby reste fidèle à elle-même : humble, c’est en retenue qu’elle savoure cette grande nouvelle : «  Je crois qu’il y a pas de mots… C’est juste une énorme satisfaction et surtout une grande surprise pour moi !!! Je suis hyper contente. Je ne m’y attendais pas du tout surtout que là je suis blessé. Mais une chose est sur c’est que sa me donne encore plus l’envie de revenir et de revenir en plein puissance. C’est gratifiant et ça fais plaisir de voir qu’on crois en moi comme ça. » Clairement, elle aura son mot à dire dans sa catégorie ; elle a déjà prouvé face à des boxeuses comme Maria Pantazi ou Paola Capucci que sa place de numéro 1 n’est pas usurpée.

Bien évidemment, il y a de la fierté chez son coach, Badri Rouabhia qui a su amener Amel à ce niveau : « C’est une belle récompense pour Amel qui mérite cette opportunité. C’est très positif pour elle comme pour le club où elle est un élément fort. Les plus jeunes cherchent à suivre son parcours. Elle est exemplaire à la salle et n’hésite pas à partager avec les autres compétiteurs aguerris ou non. Bien entendu, c’est une nouvelle aventure pour nous et je remercie la WKN de nous offrir cette chance. Nous avons des liens étroits d’amitié avec Stéphane Cabrera et Habib Bakir avec qui nous collaborons depuis de nombreuses années. J’en suis ravi et nous allons tout faire pour honorer comme il se doit les échéances futures. »

Il a raison Badri Rouabhia, intégrer un tel circuit engendre de nouvelles choses, une approche différente. Amel Dehby pourra se rendre compte dans quelques jours puisqu’elle fera son premier déplacement à Los Angeles pour être présentée à la presse. Un premier rendez-vous riche en enseignement pour la sociétaire de l’AJSR qui pourra prendre la mesure de ce qui lui arrive.

Publicités
Continue Reading
2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Glory : Amel Dehby affrontera Ji Waen-Lee – Les Infos Du Fight

  2. Valery Guilbault (@valery_glbt)

    27 novembre 2016 at 12 12 15 111511

    AMEL DEHBY en force c’est la meilleure

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Infos

2019 sans la Fight Night Saint Tropez

Published

on

By

C’est un mélange de sentiments qui s’impose au moment d’écrire cet article. Le paysage pieds-poings français a intégré le fait qu’il accueillait sur son agenda le plus grand VIP Show de la planète. Et pourtant, 2019 se fera sans l’événement d’Olivier Muller et Vincent Pelat. Et la raison est tout simplement surréaliste : un couac dans la gestion du calendrier estivale de la cité tropézienne. Malgré les tentatives de proposer à d’autres dates, il a fallu se rendre à l’évidence de subir une annulation en règle pour les promoteurs.

Pourtant, la Fight Night avait ravivé la flamme il y a 7 ans, offrant un spectacle qui affichait sold out à chaque édition. Nous pouvons même dire qu’elle avait « secoué » la citadelle avec un pari risqué. Car proposer un show d’une telle envergure dans la citadelle était un vrai challenge pour les organisateurs. Les moyens mis pour la promotion des sports pieds-poings étaient colossaux. Mais il permettait d’ouvrir une fenêtre vers un nouveau public.

Pour Olivier Muller comme Vincent Pelat, la déception est immense même si le duo s’est résolu à accepter difficilement cette décision. L’impact de la Fight Night est fort à Saint Tropez. Elle est même devenue l’épicentre d’une rencontre entre différentes couches sociales. Atypique, cette soirée ne souffre d’aucune concurrence tant elle est novatrice et moderne.

Néanmoins, la porte n’est pas fermée pour 2020. Olivier Muller a déclaré à nos confrères de Var Matin : « On remercie tous ceux qui nous ont soutenus, commerçants, Tropéziens… C’est une année blanche. D’autres cités du coin la voudraient, mais on ne va pas cracher dans la soupe. La Fight, on l’a faite pour Saint-Tropez. On va se projeter sur 2020 et repartir de zéro. » Il faut donc y voir un message d’espoir, celui de retrouver une soirée de gala et son incontournable lot de surprises.

Publicités
Continue Reading

Infos

Johan Tkac dispute le titre intercontinental ISKA

Published

on

By

Ce week-end (ndlr le 25 mai), Johan Tkac retrouvera l’Espagne pour participer à la Fighters Night où il disputera un championnat intercontinental IKSA dans les règles du K-1.

Pour cette échéance, il sera opposé à l’espagnol Nacho Menem, champion d’Espagne de la discipline mais aussi boxeur bouillant à souhait. C’est donc une belle opportunité qui attend Tkac, habitué des voyages et des matchs à enjeu. Ce sera un match plein entre deux hommes offensifs qui ne connaissent pas la marche arrière.

Sous l’impulsion de Ka’s Management, Johan donne une dimension plus internationale à sa carrière après un retour prometteur au Enfusion malgré la défaite. Clairement, il a toute ses chances dans ce combat où la moindre erreur peut se payer très cher.

Rappel

Championnat intercontinental ISKA . K-1 rules . 5x3mn . -70kg
Johan Tkac (Fra) vs Nacho Menem (Esp)

Publicités
Continue Reading
Publicités

Events Calendar

01 juin 2019

Nuit du KBP 2

Complexe sportif Paul de Vivie, Pernes Les Fontaines, 391 Avenue René Char, 84210 Pernes-les-Fontaines

Aucun événement trouvé !

Best

Copyright © 2008 - 2019 Fight Infos - fightinfos.com