Le 22 juin prochain, Kader Marouf nous donne rendez-vous en Algérie et plus précisément à Alger pour une édition du A1 WCC qui lui tient à coeur. Pour le promoteur lyonnais, si sa passion du pieds-poings n’a jamais faibli, cette date là est particulière car elle se fait sur la terre de ses ancêtres. Alors forcément, Kader veut faire de ce rendez-vous une date spéciale.

Des chocs et des champions

Pour cela, le promoteur lyonnais s’appuie sur une carte qui va clairement ravir le public algérien. Avec un main event opposant Yohan Lidon à Karim Benmansour mais également un choc entre Mickaël Lopes da Veiga et Vedat Hödük, le ton est clairement donné. Ces deux confrontations aurait pu être proposé dans n’importe quelle grande organisation et elles donnent clairement la dimension voulue par Kader Marouf pour cette première algérienne. Et puis il y a cette armada : Alka Matewa, Tom Wallace, James Benal, Giovanni Gross, Mohamed Souane ou encore Mohamed Houmer ne sont pas à présenter. Certains d’entre eux se produisent dans le Monde entier et on déjà fait de nombreuses étincelles où ils sont passés. Et puis il y a les algériens : chaque boxeur local choisi par Marouf n’aspire qu’à une seule ambition : impressionner. Ghilas Barache, Khalef Ghezal, Yuba Amri, Nourddine Aissaoui auront pour mission principale de promouvoir l’école algérienne qui est en pleine expansion. Et ce ne sera pas simple face aux noms cités mais, si l’enjeu est de taille, cette date permettra de démontrer que l’Algérie est un grand pays de pieds-poings.

Un vrai moment de partage

Lorsque l’on annonce que cet événement tient à coeur un Kader Marouf qui multiplie les allers-retours pour peaufiner le show, nous avons un exemple concret qui résume cet état d’esprit. L’accès à la salle est libre, entendez par là que l’événement est gratuit. Rien ne sera demandé au public ce qui, au-delà de dénoter la volonté de Kader faire un pari sur l’avenir, démontre qu’il y a une véritable envie de fédérer et développer un peu plus les boxes pieds-poings dans un pays qui ne demande que ça.Dans cet événement historique, chacun devra mesurer ses responsabilités envers l’organisateur et le public qui veut voir de grands fights. Tout est fait pour que cela soit concrétisé.

Programme

Yohan Lidon vs Karim Benmansour
Mickaël Lopes da Veiga vs Vedat Hödük
Alka Matewa vs Hamza Boukhadra
Tom Wallace vs Yuba Amri
James Benal vs Khalef Ghezal
Abax Diagouraga vs Ghilas Barache
Giovanni Gross vs Nourddine Aissaoui
Mohamed Houmer vs Mohamed Souane