Connect with us

Infos

Abderahmane Coulibaly victorieux au MFC 23

Published

on

Ce week end à Francfort (Allemagne), Abderahmane Coulibaly était engagé dans le  Mix Fight Championship 23. Il y affrontait le solide allemand Vladimir Toktasynov dans les règles K-1 et ça a bien marché pour le français qui est revenu avec la victoire.

80 victoires pour Abderahmane Coulibaly

Coaché par Sofiane Allouache, Coulibaly a signé sa deuxième victoire de rang, la 80ème de sa carrière ce qui n’est pas rien. S’imposer en Allemagne n’est jamais simple et rappelons qu’Abderahmane est un petit poids lourd en terme de poids puisqu’il oscille entre 95 et 98kg.

Il prend au passage la première place du classement 2017 – 2018 chez les +95kg. Indéniablement, il est l’homme en forme de ce premier trimestre de la saison. Sa collaboration avec Sofiane Allouache se passe pour le mieux. Sofiane connaît bien le pieds-poings et s’il est un entraîneur rigoureux, il sait également tirer le meilleur de ses boxeurs.

Indéniablement, cette victoire hors de France, redonne une dimension européenne à Abderahmane qui est plus que jamais un homme de défi. Evidemment, les challenges ne manquent pas en France mais également à travers la planète. La division reine est riche de talents et s’il fallait une affiche pour la France, ce serait peut-être une revanche face à Nordine Mahieddine. Les deux hommes s’étaient affrontés en finale du tournoi du K-1 Event de Dany Coquet dans un combat épique.

Abderahmane Coulibaly va passer les fêtes de fin d’année tranquille, en regardant sereinement l’avenir car Vladimir Toktasynov, son adversaire n’est pas un faire-valoir, loin de là. C’est un solide, polyvalent du combat qui n’est jamais facile de dominer.

Récapitulatif

Superfight . K-1 rules . 3×3 mn . +95kg
Abderahmane Coulibaly (France) vs Vladimir Toktasynov (Allemagne)
Vainqueur : Abderahmane Coulibaly aux points

Publicités
Continue Reading
Advertisement

Infos

Stars Night 2020 : Ben Ahmed, une première devant les siens

Published

on

By

Le 22 février 2020 sera une date spéciale pour Tarik Ben Ahmed : il disputera son premier combat pro devant son public à la Stars Night 2K20. Lancé en élite en septembre dernier, il a enchaîné les succès et signé 2 KO fantastiques. Cette échéance est particulière pour lui : elle sera celle de la communion d’un boxeur avec son public si tant est qu’il s’impose évidemment.

Ben Ahmed est une véritable sensation à lui tout seul ! Sur de lui et de ce qu’il fait, il se donne les moyens et travaille d’arrache-pied avec Mohamed Amara son incontournable coach. Il enchaîne les succès mais surtout les bonnes prestations. Il s’appuie sur des qualités pugilistiques naturelles qui le place au milieu de toutes les convoitises. Il avait brillé lors de l’édition 2019, renversant la vapeur d’un match mal engagé. Il entend bien faire lever la foule de nouveau pour cette nouvelle échéance où il sera opposé à Mohamed Mafoud.

Pour un retour sur le ring, Mohamed Mafoud relève un sacré challenge Ce qui démontre au passage le mental de ce boxeur qui ne se dérobe pas devant ses obligations de sportif.

Evidemment, il faut se méfier d’un match à domicile qui est toujours différent. La pression n’est pas la même et les attentes du public sont toujours plus conséquentes. Tarik devra rester concentré sur le match pour essayer de conserver son invincibilité.


Pro . K-1 . 3x3mn . -80kg . Tarik Ben Ahmed (Fra) vs Mohamed Mafoud (Fra)


 

Publicités
Continue Reading

Infos

Glory 75 : Adamchuk peut-il battre Petch ?

Published

on

By

Le 29 février prochain, l’ukrainien Serhii Adamchuk va retrouver pour la troisième fois le redoutable thaiïlandais, Petchpanomrung Kiatmookao, champion en titre chez les featherweight (-65kg). Et la question posée est simple : peut-il battre le champion en titre après s’être incliné 2 fois face à lui ?

Sur le ring, tout peut arriver, chacun le sait. Néanmoins, il y a des éléments de réponse qui plaident en faveur du détenteur du titre plus que vers son challenger. Petch n’a pas perdu depuis le 14 octobre 2017. Même s’il reste sur un score de parité lors de son dernier match face à l’américain Kevin Vannostrand, Petch est le patron incontesté et incontestable de la catégorie. Au Glory il affiche 10 victoires en 12 combats (1 défaite et 1 nul). Il est à l’aise dans sa peau de champion et il affiche toujours la même puissance de frappe.

Adamchuk part avec un handicap de taille car c’est un boxeur plus fin techniquement mais puissant. C’est un secteur qui lui a fait défaut lors des 2 confrontations précédentes. Néanmoins, c’est un match capital pour lui, un match qu’il doit remporter.  Un enjeu qui peut le transcender. A bientôt 30 ans (il les aura le 7 février prochain), il sait que le temps ne plaident pas en sa faveur même s’il encore quelques belles années devant lui. S’il ne part pas favori de ce combat pour le titre, il affiche l’expérience nécessaire pour appréhender ce genre de rendez-vous avec 18 combats au Glory. Un atout sur lequel il devra s’appuyer entre autre.

Publicités
Continue Reading
Publicités

Evénements

Pas d'événement actuellement programmé.

Tags

Best