Il y a quelques heures, le français Abdelnour Ali Kada participait au Yokkao 34 à Hong Kong (Chine). Son adversaire était le thaïlandais Iquezang Kor Rungthanakeat et le moins que l’on puisse dire c’est que cela s’est plutôt bien passé par Abdelnour puisqu’il s’est imposé aux points.

Abdelnour fait partie de la deuxième génération chez Nasser Kacem. C’est un boxeur habitué du ring depuis tout petit, un véritable phénomène de technique qu’il démontrait jadis alors qu’il n’avait pas encore une dizaine d’année. Chez les Ali Kada, le pieds-poings est bien présent puisque le grand frère Aziz combattait lui aussi dans les règles du muay thai et du K-1.

Cette victoire doit être savourer comme il faut par Abdelnour car s’imposer en Chine n’est pas chose aisée, loin de là. Mais force est d’admettre que les nassériens s’en sont fait une spécialité puisqu’il y a quelques semaines, c’est Hakim Hamech qui s’imposait par KO au pays de la grande muraille, preuve au passage que c’est possible à condition d’en faire beaucoup, beaucoup plus que l’adversaire et c’est encore plus vrai face à un boxeur chinois. Beau succès donc face à un boxeur d’expérience rodé aux grands circuits, de quoi nourrir quelques ambitions pour la suite pour le français quia les épaules pour faire de grands matchs.

Publicités