Karim Benmansour fait son retour au Glory 44 !

C’était pressenti mais comme souvent il fallait officialiser les choses : Karim Benmansour sera au Glory 44. Il est engagé dans le tournoi à 4 où est également engagé un autre français en la personne d’Antoine Pinto.

Classé 5, le sociétaire du Boxing Fighter System d’Habib Bakir, va retrouver dès les demi-finales, l’arménien Harut Grigorian. C’est un match qui aurait dû se faire à Paris mais Benmansour avait été contraint au forfait pour raisons médicales. C’est un match qu’il voulait, il est désormais exaucé. Il faut tout de même noté une fois encore qu’aucun cadeau ne lui ai fait en ce qui concerne le matchmaking de ses combats. Sa fiche au Glory parle d’elle-même !

Karim revient aux affaires avec un vrai challenge face à un homme connu pour son abnégation totale au combat mais également sa puissance de frappe. Paradoxalement, c’est un style qui convient assez bien au nîmois qui pourra s’appuyer sur cette boxe en mouvement dont il s’est fait une spécialité. La solution face à ce genre d’adversaire est le rythme même s’il est plus facile d’écrire le game plan que de l’appliquer. Sommes nous en train d’écrire que Karim Benmansour va battre Harut Grigorian comme une simple formalité ? Non ! Mais peut-il le faire ? Oui ! Il n’est pas au Glory par hasard.

Karim reste sur un bon tournoi au Glory même s’il avait très peu de temps de récupération entre les deux combats. En pleine préparation, il sait plus que jamais que le tournoi sera forcément un tremplin vers un éventuel titleshot. Rien n’est simple dans une épreuve à élimination directe. Celle du 25 août est ouverte c’est un fait et finalement il affronte le plus rugueux du quatuor au premier tour. Bien entendu il faut battre Harut Grigorian pour espérer retrouver ou Casey Green ou Antoine Pinto qui a un aussi impératif de victoire également. Ce dernier poursuit son « apprentissage » du K-1 et se doit de venir à bout de cet opposant abordable. Peut-on faire le pari d’une finale 100% française ? Clairement oui même si le ring réserve toujours son lot de surprises.

La France est donc bien représentée dans ce Glory 44 où Cédric Doumbe défendra son titre face à Murtel Groenhart, où des noms prestigieux pourraient apparaître au programme dans les jours qui viennent. Le Glory cède peu à peu à la « french touch » et c’est tant mieux. En défenseur de l’école française, nous nous réjouissons de cela car évidemment, cela engendrera un nivellement par le haut du niveau des boxeurs français qui n’ont jamais rien eût à envier aux boxeurs de la planète.

Récapitulatif

Welterweight Championship . K-1 rules . 5×3 mn . -77kg
Cédric Doumbe (France) vs Murtel Groenhart (Hollande)

Welterweight Tournament . Demi finale . K-1 rules . 3×3 mn . -77kg
Karim Benmansour (France) vs Harut Grigorian (Arménie)

Welterweight Tournament . Demi finale . K-1 rules . 3×3 mn . -77kg
Antoine Pinto (France) vs Casey Green (USA)

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s