Publicités

Superfight 3 : Mehdi Otmane veut toucher un nouveau public

Mehdi Otmane cultive la particularité d’être un grappler par mi les boxeurs et les combattants pancrace le 30 avril. En effet, il combattra dans l’affrontement proposé en grappling par le KFBC Clichy. C’est un fait assez rare et peut être inédit que cette opposition dans ces règles au sein d’une soirée pluri-disciplinaires il est vrai. Nous vous proposons de découvrir Mehdi Otmane à travers l’interview qu’il nous a accordé.

Comment vas-tu ?

Bonjour, ça va très bien merci !

Peux-tu te présenter au public ?

Je m’appelle Mehdi Otmane, j’ai 30 ans, je suis combattant de de grappling, je suis un compétiteur dans la catégorie des –77kg, je suis membre de l’équipe de France j’ai déjà remporté les championnats de France et d’Europe et je me prépare actuellement pour chercher le titre mondial.

C’est quoi une journée type pour Mehdi Otmane ?

Ma journée type est plutôt chargée, je travaille avec ADVANCE NUTRITION une marque de compléments alimentaires française (qui me sponsorise également), je m’occupe du coaching sportif et je peux me trouver aussi en boutique. Je m’entraine une première fois le midi avec une préparation physique (cardio / musculation / circuit training), et le soir en grappling ou lutte dans différents clubs. J’ai une bonne hygiène de vie je mange plutôt bien et ne me couche pas trop tard pour avoir une récupération au top et me permettre de maintenir ce rythme

Peux-tu nous présenter le grappling ?

Le grappling est une discipline qui consiste à faire abandonner son adversaire par soumission : (étranglements, clés articulaires et compressions musculaires). Le combat commence debout et un système de points est mis en place au cas où il n’y a pas eu de soumissions.

De mémoire c’est une grande première que de proposer du grappling dans un show multi-style. Est-ce que c’est une pression supplémentaire pour toi ?

Oui c’est une pression supplémentaire car pour voir un combat de boxe, il n’y a pas forcément besoin d’être un puriste, c’est spectaculaire ce côté percussion, le bruit des coups… un combat de grappling c’est différent, il peut se passer beaucoup de choses que le publique ne pourra pas comprendre s’il n’a pas un minimum de connaissance. Bien sûr tout dépend du combat, deux combattant peuvent également se livrer une vrai guerre, ça peut être très aérien très explosif, j’espère faire un beau combat pour pouvoir séduire un « nouveau » publique.

Quel regard portes-tu sur le programme ?

Je porte un regard très positif. Dans cet évènement il y en aura pour tous les gouts : boxe pieds-poings, grappling, pancrace. On est plus du tout dans le schéma « gala de boxe », c’est très bien de faire des évènements classés par disciplines, mais ce que nous offre le Superfight et le KFBC Clichy c’est beaucoup plus complet.

Un pronostique pour le tournoi ?

Non je n’ai absolument aucun pronostic sur le tournoi de K1, pour la simple et unique raison que je ne suis pas beaucoup l’actualité de la boxe. Je sais juste que ce sont tous les quatre de très bons niveau, et je suis impatient de voir ce qu’ils ont à nous offrir, je serai donc spectateur devant cette discipline que je respecte énormément.

Est-ce qu’il y a des disciplines dans lesquelles tu souhaites évoluer ?

Je ne souhaite pas évoluer dans une autre discipline, j’ai pensé à une époque à faire du MMA je m’entrainais en boxe et je commençais à apprécier de plus en plus. Seulement je me suis remis en question et la réalité c’est que j’aurai été un combattant « normal » donc j’ai décidé de me consacrer au grappling à 100% pour essayer d’être plus que ça.

Que pourrais-tu dire pour résumer cette troisième édition du Superfight ?

Tout d’abord que c’est un honneur pour moi d’avoir été invité dans cet évènement pour le seul combat de grappling de la soirée donc merci à Morad Terchi d’avoir pensé à moi. Et que je vais faire de mon mieux pour toucher un nouveau publique, qu’à ce jour je suis prêt et que je vais donner le meilleur de moi-même.

Quel est ton mot de la fin ?

Mon mot de la fin est un grand merci à tous ceux qui me soutiennent, les amis, les partenaires d’entrainements, les clubs qui me permettent d’évoluer le KFBC Clichy, le Cercle de lutte des hauts de seine, le Kongo Smachin Club mes élèves, ma famille. Advance Nutrition, Boa, NHM STYLE, Clean Hugs. Et bien sur mon mestre Flavio Santigo.

Publicités

Nos partenaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s